Un nouveau MacBook Air pour le mois de juin ?

Cela ne vous surprendra peut-être pas mais le dernier MacBook Air a rencontré un incroyable succès. Durant les trois premiers mois de sa commercialisation, ce sont ainsi plus d’un million d’exemplaires qui ont été vendus. Depuis, le soufflé est un peu retombé et ce n’est pas forcément étonnant puisque le nouveau MacBook Pro lui a volé la vedette. Et justement, selon un analyste de Concord Securities, Apple pourrait dévoilé en juin prochain un nouveau MacBook Air. Un nouveau modèle qui profiterait du Thunderbolt, forcément, mais également du Sandy Bridge et d’un meilleur chipset graphique…

Qu’on se le dise, le MacBook Air est une excellente machine, surtout si vous bougez pas mal et que vous n’avez pas envie de passer vos journées à trainer deux ou trois kilos de matos dans votre sac-à-dos. Certes, le processeur n’est pas un foudre de guerre – le Core2Duo n’est plus tout jeune – mais la machine s’équilibre très bien grâce au SSD. Sans rire, c’est du vécu, avec un MacBook Air tu peux parfaitement faire de la retouche photo, bosser sur des gros PSD et même faire un peu de vidéo derrière. Le tout pour un poids tout léger.

Et forcément, comme tous les ans, Apple ne devrait pas tarder à proposer un tout nouveau modèle encore plus puissant. Au programme, donc, on continuerait à profiter du même support de stockage (miam) mais le nouveau MacBook Air proposerait en outre un processeur Sandy Bridge et un tout nouveau chipset graphique Intel HD pour l’épauler. Inutile de préciser que si cette rumeur est fondée, alors l’ultra-portable pommé pourrait combler ses lacunes et séduire de nouveaux utilisateurs. Il faut bien l’avouer, au jour d’aujourd’hui, le MacBook Air se présente plus comme une machine d’appoint mais l’arrivée du Sandy Bridge pourrait considérablement changer la donne.

Cela dit, de mon point de vue, d’autres points gagneraient sans doute à être améliorés. Le MacBook Air est une très bonne machine, c’est vrai, mais elle n’est pas parfaite pour autant. Et parmi les choses qui lui manquent cruellement, on peut évidemment citer le clavier rétro-éclairé (ce qui n’augmenterait pas forcément les coûts de production de manière exponentielle) et… et… et… et un emplacement pour une carte SIM. Jouer la carte de la mobilité, c’est bien, mais avec un accès 3G, ce serait encore mieux puisqu’on pourrait vraiment se connecter de n’importe où (ou presque).

Enfin, en tout cas, ce qui est sûr, c’est que si cette rumeur est fondée, si le prochain MacBook Air embarque vraiment du Core i5 / i7, alors il y a de fortes chances que votre humble serviteur se laisse tenter. Et s’il se laisse tenter, alors cela veut aussi dire qu’il devra vendre son MacBook Air actuel. Et s’il doit vendre son MacBook Air actuel et que ses finances continuent à bien se porter, alors il y a de fortes chances qu’il vous fasse une petite réduction derrière. Bon, on est d’accord, ça fait beaucoup de « si », hein, mais on en saura de toute façon un peu plus dans les semaines qui viennent…