Un nouveau médicament contre le Sida à la saveur fraise est accessible aux enfants pour 1 dollar par jour

La journée mondiale de la lutte contre le Sida s’est tenue le dimanche 1er décembre dernier. A cette occasion, Cipla, le fabricant indien de médicaments génériques a annoncé la sortie d’un nouveau médicament anti-VIH : Quadrimune. Ce nouveau médicament se présente sous la forme de granulés à la fraise, de la taille de grains de sucre, à la saveur fraise, et peuvent être mélangés à du lait ou saupoudrés sur des céréales pour bébés.

Selon le constat de The New York Post et d’Engadget, 80.000 bébés et enfants en bas âge meurent chaque année du Sida, principalement en Afrique, en partie parce que les médicaments traditionnels se sont présentés sous la forme de pilule dure et de sirop amer avec 40% d’alcool que les bébés et les enfants ont du mal à avaler et à retenir dans leur estomac.

La Grande-Bretagne a enregistré un second cas de rémission durable du VIH

Crédits pixabay.com

Mais Quadrimune, grâce à son goût fraise, est plus agréable en bouche et ne devrait pas rencontrer ce problème. Il contient les quatre médicaments antirétroviraux recommandés pour lutter contre le VIH et n’a pas besoin de réfrigération, ce qui est un véritable point fort, à cause des températures chaudes et l’inconstance de l’électricité en Afrique.

La nouvelle formule de Cipla a été spécialement conçue pour les enfants

Wynnie Byanyima, nouvelle directrice exécutive d’ONUSIDA, la branche des Nations Unies qui s’occupe de la lutte contre la maladie a déclaré que :

C’est une excellente nouvelle pour tous les enfants vivant avec le VIH. Nous attendons avec impatience des médicaments adaptés aux enfants, faciles à utiliser et bons en bouche.

The New York Post déclare que Cipla a révolutionné la fourniture de médicaments pour les adultes atteints du Sida il y a deux décennies environ,  en leur offrant des médicaments leur coûtant 1 dollar par jour. L’entreprise a également décidé de délivrer ce nouveau médicament pédiatrique au prix d’1 dollar par jour.

Quadrimune pourrait sauver des milliers de vie

Selon l’ONUSIDA, près de 160.000 enfants naissent encore avec le VIH chaque année et ce, malgré les progrès importants qui ont été réalisés dans la prévention de la transmission mère-enfant du VIH. Quadrimune est actuellement à l’étude auprès de la Food and Drug Administration (FDA) et en règle générale, une fois qu’un médicament reçoit l’approbation de la FDA, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) lui attribue rapidement une certification.

Cipla espère ainsi recevoir l’approbation de la FDA d’ici mai 2020 lui permettant de procéder à une plus large distribution du médicament mais les experts en santé sont certains que ce médicament pourrait sauver la vie de millions d’enfants chaque année.

Mots-clés médecinesanté