Un nouveau thème pour la rentrée

C’est un fait, votre humble serviteur a un problème, un gros problème. D’une, il voue un véritable culte aux pastèques et s’en bouffe deux ou trois par semaine. De deux, c’est un éternel insatisfait et il a pour habitude de changer de thème tous les six mois. Oui, et justement, pour la rentrée, la Fredzone a changé de robe et c’est donc un tout nouveau thème qui fait son entrée. Pas de doute, il va falloir que je me fasse soigner.

Je pensais conserver l’ancien thème pour une année au moins. Finalement, je me suis encore sous-estimé et ce dernier n’aura duré que quatre mois. Le bon côté de la chose, c’est qu’avec tous mes thèmes, je commence à connaître un peu WordPress. Ce qui explique sans doute pourquoi ce thème a été développé en une semaine (trois jours pour la charte, trois jours pour l’intégration, une journée pour corriger les bogues). Bravo Fred, tu iras loin.

Malheureusement pour ma mégalomanie, il faut avouer que ce thème s’avère finalement très basique. Pas de fonctions sociales, pas de chouettes visuels dans tous les sens, la charte est sobre, claire, épurée et l’accent est avant tout mis sur le contenu et rien que sur le contenu. Et pour cause, puisque mon objectif en réalisant ce thème était simplement de vous rendre la navigation un poil plus agréable. Pour se faire, on a beau dire, mais une ambiance claire et neutre reste le plus accessible, le plus lisible et surtout le plus confortable.

Mais ce n’est pas la seule raison. Les fonctions sociales, c’est sympathique, on rigole bien, mais ça bouffe surtout pas mal de ressources. Or, ceux qui me suivent depuis un moment le savent, la Fredzone fonctionne sur une solution mutualisée. Notez d’ailleurs que c’est un choix, je n’opterais pour un serveur dédié que le jour où ma solution d’hébergement ne pourra plus résister à vos assauts… hum… vigoureux.

Et la limite, avec l’ancien thème, était fixée à 16.000 visiteurs uniques sur une journée pour un peu plus de 30.000 visualisations. Mon objectif avec ce thème est donc de faire mieux.

Quoi qu’il en soit, j’espère deux choses. La première, bien sûr, c’est que ce thème vous plaira. La seconde, c’est tout simplement qu’il restera en place plus de 6 mois. Non parce que bon, entre mon boulot, la Fredzone et mes autres projets, je ne sais même plus ce que cela fait d’avoir une vie sociale…

Mots-clés thèmesWordpress