Un pancréas artificiel avec un Raspberry Pi ? C’est possible !

Si la technologie existe, c’est avant toute chose pour améliorer nos vies, notre quotidien. Ce quotidien peut être plus ou moins difficile à vivre selon les gens. Les personnes atteintes d’un diabète de type 1, par exemple, n’ont pas vraiment la vie la plus facile puisqu’ils doivent constamment surveiller leur glycémie : un taux trop bas pourrait être synonyme de mort.

Mais les systèmes existant actuellement ne sont guère pratiques à utiliser, et surtout certains ne sont pas adaptés à tout le monde. C’est pourquoi Dana Lewis, diabétique, a décidé, accompagnée de son mari, de développer son propre pancréas artificiel à l’aide d’un Raspberry Pi.

DIY Pancreas

DIY Pancreas, un pancréas artificiel utilisant un Raspberry Pi

Un beau projet qui fonctionne, peut-être même mieux que certains systèmes médicaux « reconnus ».

DIY Pancreas, pour améliorer le quotidien des diabétiques

Les personnes atteintes de diabète de type 1 ont un pancréas qui fonctionne mal, voire pas du tout pour certains. Le problème, c’est que le pancréas est l’organe qui permet à notre corps de réguler la glycémie, soit le taux de glucose dans notre sang.

Trop ou trop peu de glycémie peut être dangereux et même mortel dans certains cas. Autrement dit, le pancréas est un organe vital qu’il est donc nécessaire d’assister ou de remplacer en cas de problème (donc en cas de diabète de type 1).

Pour cela, les malades surveillent leur glycémie constamment, et s’injectent de l’insuline en cas de problème, en plus ou moins forte dose. Et cela une bonne douzaine de fois par jour, y compris la nuit.

Le problème qu’a rencontré Dana Lewis provenait de son moniteur de glucose dont l’alarme n’était pas assez forte pour la réveiller la nuit. Ce qui est évidemment très dangereux.

Avec une intelligence artificielle en prime

Le fait est que les fabricants d’appareils de ce type n’aiment pas que l’on bidouille leurs engins, et il était ainsi trop compliqué de modifier le son du moniteur utilisé. Alors Dana et son mari ont fabriqué leur propre appareil.

Baptisé DIY Pancreas, ce projet utilise un Raspberry Pi comme cerveau pour contrôler un véritable pancréas artificiel. À intervalles réguliers, cet appareil mesure la glycémie dans le corps et alerte en cas de soucis. Une fois l’alarme déclenchée, on sait alors qu’il est nécessaire d’injecter de l’insuline.

Mais le mieux est encore l’intelligence artificielle de ce pancréas qui utilise un algorithme d’apprentissage. Cet algorithme va en effet récupérer certaines données en provenance de la pompe à insuline elle-même et va pouvoir ainsi copier l’utilisateur.

Autrement dit, selon la glycémie actuelle, il pourra injecter lui-même l’insuline selon les habitudes du malade. Et ce même la nuit, ce qui évitera les réveils dus au diabète.

Un beau projet que vous pouvez reproduire vous-même, même si des soucis légaux empêchent pour le moment ses créateurs de publier absolument tous les détails. On arrête pas l’absurdité.