Un partenaire de Nvidia fait fuiter les specs des RTX 2080 et 2080 Ti

À quelques heures seulement de l’annonce de ses prochaines cartes graphiques, Nvidia risque de faire les gros yeux à PNY Technologies. Partenaire des verts depuis des années, le constructeur américain faisait leaker, vendredi dernier, les fiches techniques de ses versions maison des RTX 2080 et 2080 Ti. On apprend donc que la rumeur disait vrai : Nvidia semble bien avoir troqué – du moins en partie – sa traditionnelle appellation « GTX » pour une dénomination « RTX ».

Mais le plus intéressant vient toutefois des fiches techniques en elles-mêmes. Si ces dernières correspondent à des versions Custom des prochains GPU de Nvidia, elles nous permettent d’avoir une idée assez précise de ce que le fondeur nous a concocté en secret ces derniers mois. Et autant dire que ces nouvelles puces ne devraient pas manquer de puissance.

PNY Technologies, constructeur américain partenaire de Nvidia depuis des années, a fait fuiter les spécifications techniques d’une certaine RTX 2080 et de sa grande sœur la RTX 2080 Ti, les prochaines cartes graphiques haut de gamme des verts.

VideoCardz, qui a réussi à mettre la main sur les fiches techniques leakées, met toutefois quelques bémols à sa découverte. Outre le fait qu’il s’agisse de modèles Custom, overclockés par le constructeur, le site spécialisé note également que les spécifications dévoilées en avance ne sont pas nécessairement définitives. Il convient donc de prendre le tout avec un peu de recul, même si les changements que le constructeur aurait pu apporter entre temps, risquent fort d’être minimes à ce stade.

Une RTX 2080 Ti nettement plus puissante que la RTX 2080

Sans surprise la RTX 2080 Ti est un monstre de puissance. Le modèle assemblé par PNY embarque 4352 CUDA cores et 11 Go de mémoire vidéo GDDR6 via un bus de 352 bits. On y trouve en outre une puce overclockée, dont les fréquences sont comprises entre 1350 MHz de base et 1545 MHz en mode boost, le tout pour un TDP calé à 285W. À noter que le support SLI passe ici par le protocole NVLink.

Côté RTX 2080, il faut se « contenter » de 2944 CUDA cores et de seulement 8 Go de GDDR6 via un bus de 256 bits. La puce profite d’une fréquence cadencée à 1710 MHz en boost et affiche un TDP qui atteindrait, là aussi, le seuil des 285W. Sur ce point, VideoCardz semble toutefois sceptique, la consommation de ce modèle étant effectivement un peu élevé. Il faudra voir dans les prochains jours si cette information se confirme.

Nerf de la guerre, comme toujours, les tarifs de ses cartes s’envole pour sa part. PNY Technologies commercialiserait ainsi sa RTX 2080 à 800 dollars et sa RTX 2080 Ti à 1000 dollars. Des prix particulièrement élevés (une GTX 1080 se négocie actuellement entre 500 et 650 euros, tandis qu’une GTX 1080 Ti se monnaye pour sa part en entre 700 et 850 euros), qui ne seraient pas définitifs non plus selon le site.