Un premier homebrew pour la PlayStation Vita

A peine arrivée, déjà hackée. Il semblerait en effet que la PlayStation Vita ne soit pas aussi sécurisée qu’on le croyait. Disponible depuis peu au Japon, elle est en effet tombée entre les griffes d’un bidouilleur plutôt doué de ses dix doigts et qui est parvenu à faire tourner le tout premier homebrew dans l’histoire de la console. Oui, et c’est un sacré homebrew puisqu’il s’agit d’un émulateur Sega qui va vous donner l’occasion de retomber un peu en enfance. Et si vous avez envie de voir le résultat (et aussi de voir tourner la belle), vous êtes bien tombés parce que vous allez pouvoir découvrir un peu plus bas une jolie vidéo qui met en scène Sonic, le gentil hérisson coquin.

Un premier Homebrew pour la PlayStation Vita

Et pour parvenir à ses fins, notre homme n’a pas été cherché bien loin puisqu’il a tout simplement utilisé le programme qu’il avait créé pour la toute première PSP de Sony. Sachant que la PlayStation Vita intègre un émulateur PSP, il est donc parvenu à faire tourner son outil sur cette dernière après l’avoir modifié en circonstance. Or comme vous pouvez le voir grâce à la vidéo qui suit, on peut dire que le résultat est franchement très appétissant. Le jeu est fluide et il tourne aux petits oignons sur la nouvelle console portable du constructeur japonais.

En revanche, il y a de fortes chances que Sony ne voit pas les choses de la même manière et nul doute que la firme ne manquera pas de diffuser prochainement un correctif pour éviter ce type de débordements. Après tout, d’après ce qui se dit (et ce n’est pas forcément ce que je pense) si la PSP a pendant longtemps souffert d’un catalogue un peu trop léger, c’est justement parce qu’elle a été très vite piratée et pas mal de studios ont préféré se détourner de la plateforme plutôt que de voir leurs titres copiés, recopiés et rerecopiés. Bon, en même temps, pour la Nintendo DS, la situation n’était pas forcément plus évidente mais c’est une autre histoire.



Via