Un prêtre a été suspendu après avoir utilisé un hoverboard pendant la messe de Noël

Le Père Falbert San Jose a déclenché un véritable buzz la semaine dernière et c’est assez logique car il a utilisé un hoverboard en pleine messe de Noël. Une personne présente sur place a tourné une vidéo avant de la partager sur internet. Elle a fait le tour des réseaux sociaux. Oui, et il faut croire que le diocèse n’a pas apprécié cette publicité puisqu’il a suspendu le prêtre pour une durée indéterminée.

L’affaire s’est déroulé aux Philippines, dans le Diocèse de San Pablo. Il se trouve au sud de Manille, à proximité du Mont Banahao.

Messe Hoverboard

Célébrer la messe en hoverboard ? Ce n’est pas une bonne chose d’après l’Eglise.

Le Père Falbert a voulu frappé fort et il a donc décidé de donner la messe sans quitter son hoverboard, un hoverboard qu’il n’avait sans doute pas acheté sur Amazon par ailleurs.

La messe n’est pas faite pour se mettre en avant, et encore moins sur un hoverboard !

Les personnes présentes sur place ont apprécié la performance et un des paroissiens a même filmé la scène avec son téléphone pour la partager avec ses amis.

La vidéo a déclenché un véritable buzz sur les internets et elle a ensuite été reprises par plusieurs chaînes YouTube comme ABC99 News.

Elle a fini sur le bureau du Diocèse de San Pablo et ce dernier n’a évidemment pas apprécié la performance. Selon un de ses portes-paroles, la messe ne doit pas être une célébration personnelle et elle n’est pas faite pour se mettre en avant ou pour attirer l’attention des gens sur sa petite personne.

Il a donc fait le choix de suspendre temporairement le Père Falbert San Jose de ses fonctions pour lui laisser le temps de réfléchir à ses actes et à leur portée. Le prêtre a simplement présenté ses excuses et il n’a pas cherché à justifier son acte. Il a aussi promis de ne pas renouveler l’expérience.

La réaction du diocèse n’est pas vraiment surprenante. La religion et la technologie n’ont jamais fait bon ménage. Et c’est bien dommage si vous voulez mon avis. Après, il n’empêche que le curé maitrisait plutôt bien sa machine.

Mots-clés insolite