Un problème technique au niveau de la fusée d’Astra fait perdre deux satellites à la NASA

Tout ne s’est pas déroulé comme prévu pour l’entreprise Astra le dimanche 12 juin dernier. Astra avait utilisé une de ses fusées pour envoyer dans l’espace deux petits satellites de la NASA. Malheureusement, un problème technique au niveau de l’étage supérieur a empêché le lanceur d’atteindre l’orbite.

La fusée d’Astra dénommée Launch Vehicle 0010 ou LV0010 a été lancée du Cape Canaveral Space Force Station en Floride à 17 :43 GMT. A son bord, il y avait deux cubesats de la NASA qui font partie d’une flotte de 6 satellites destinés à faire le suivi des ouragans. Le coût total de ce programme est d’environ 28,7 millions d’euros.

Le décollage de la fusée d'Astra
Crédits NASASpaceflight LLC/ Astra Space Inc.

Au cours du lancement, Amanda Durk Frye, responsable chez Astra, a expliqué que le vol du premier étage était nominal. Toutefois, le moteur de l’étage supérieur s’est éteint plus tôt que prévu et la fusée n’a ainsi pas pu placer les charges en orbite.

Les deux satellites perdus

La fusée LV0010 d’Astra avait comme mission d’envoyer dans l’espace les deux premiers éléments de la constellation TROPICS ou « Time-Resolved Observations of Precipitation structure and storm Intensity with a Constellation of Smallsats » de la NASA. Il s’agissait de la première mission des trois prévues cette année par Astra, chaque mission transportant deux cubesats de la taille d’une miche de pain. Le coût des trois lancements par Astra est d’environ 7,62 millions d’euros.

D’après Scott Braun, chercheur en météorologie au Goddard Space Flight Center de la NASA, TROPICS va fournir des vues fréquentes des cyclones tropicaux. Cela va permettre d’en savoir plus sur leur formation, leur intensification, et leurs interactions avec l’environnement. TROPICS permettra également de collecter des données critiques pour le suivi des tempêtes et les prévisions.

Pour le moment, on ne sait pas si la NASA pourra toujours effectuer les observations avec 4 satellites, ou si l’agence spatiale compte remplacer les deux éléments perdus.

Les échecs d’Astra

L’échec du lancement de dimanche n’est pas le premier pour Astra. En février dernier, l’entreprise devait également envoyer en orbite 4 cubesats de la NASA, mais le lancement a échoué. Cette mission faisait partie des 41 missions ELaNa, et c’était la première fois que la société essayait d’envoyer des charges d’un client en orbite. La cause de l’échec a été le dysfonctionnement de la coiffe qui protège les charges utiles.

Malgré ce premier échec, Astra a réussi à envoyer des charges utiles de clients en orbite un mois plus tard avec sa fusée LV0009. On peut ainsi s’attendre à ce que l’entreprise rebondisse une fois de plus après cet échec récent.

SOURCE: Space.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.