Un prototype de la fusée Starship de SpaceX explose partiellement lors d’un test

Mercredi dernier, alors que SpaceX était en train de tester la première ébauche fonctionnelle de sa fusée lourde Starship MK1, celle-ci a partiellement explosé. Ce qui a détruit une partie de la tête de la fusée et fait quelques dégâts au corps de la fusée.

D’après les explications de SpaceX, le test consistait, à observer la capacité de résistance de l’engin spatial face aux conditions extrêmes auxquelles il aura affaire, le « test de pression cryogénique ».

StarShip

L’incident s’est produit au Texas sur la piste de test de SpaceX à Boca Chica. Mais curieusement, la libération de gaz par la fusée a déjà été constatée durant tout le test, ce qui n’a pas manqué d’attiser la curiosité de la foule qui s’est amassée aux alentours pour suivre les événements en direct.

SpaceX tempère les choses autant que faire se peut

Selon les propos du porte-parole de SpaceX, l’objectif du test est de : «mettre les systèmes sous pression au maximum, de sorte que le résultat n’était pas complètement inattendu ». La société semble donc ne pas accorder trop d’importance à cette explosion et ajoute même qu’il n’y a pas eu de blessé, et que « ce n’est pas un sérieux revers ».

Quoi qu’il en soit, l’objectif initial de SpaceX lors du test effectué avec cette fusée était de réaliser un vol de vingt kilomètres et d’essayer également un vol orbital.

Selon SpaceX, le principal rôle de ce prototype MK1 était seulement d’inspirer les scientifiques dans la conception du véritable Starship qui servira de moyen de transport extra-atmosphérique pour les futures missions.

SpaceX prévoit déjà la fabrication d’un prototype MK3

Face à cet incident et pour pouvoir fabriquer le lanceur Starship dans sa version définitive et opérationnelle, SpaceX pense passer à la conception d’un prototype plus moderne et plus résistant capable de voler, le MK3, tout en restant concentré sur le MK2.

En effet, le test qui a eu lieu mercredi dernier a déjà été annoncé par Elon Musk en septembre 2018. Il a également déjà précisé que la version finale de Starship devrait être prête cette année.

Mais avec l’imperfection constatée lors du test, la société astronautique va devoir marquer le pas dans ses ambitions. Selon Musk, l’explosion du prototype avait une « certaine valeur en tant que guide de fabrication ». Et il faut lui accorder qu’il a une certaine répartie face à la situation.

Mots-clés spacex