Un quart des smartphones vendus au troisième trimestre 2017 sont des Samsung

Selon le cabinet d’analyse IDC, Samsung aurait réussi à se tailler une (énorme) part du gâteau qu’est le marché du smartphone, tout du moins pour le troisième trimestre 2017 qui vient de s’écouler. Le cabinet indique en effet qu’un smartphone sur quatre vendu au cours de cette période est estampillé Samsung. Un véritable tour de force à l’heure où la concurrence tend à se faire de plus en plus féroce.

Parmi les données communiquées par IDC et retransmises par VentureBeat, on apprend toutefois que la situation évolue assez peu en ce qui concerne le peloton de tête sur le marché. Samsung conserve sa place de numéro 1 (avec 22.3% de parts de marché), suivi – dans l’ordre – par Apple (12.5%) et Huawei (10.5%), puis par les constructeurs chinois OPPO et Xiaomi (respectivement établis à 8.2% et 7.4%).

samsung-mobile

Le cabinet d’analyse IDC vient d’établir dans une enquête, qu’au cours du troisième trimestre 2017, un smartphone vendu sur quatre était construit par Samsung.

Autre information majeure de l’étude réalisée : le marché du smartphone reprend des couleurs côté croissance. Après une période de stagnation, ce dernier parvient effectivement à s’établir à +2,7% (avec 373,1 millions de smartphones vendus) en comparaison du Q3 2016. Une excellente nouvelle pour les 5 premiers acteurs du secteur, mais une nouvelle qui prend aussi des allures de constat d’échec pour les autres marques qui – pour leurs parts – n’affichent pas des résultats aussi prometteurs.

Le quintuor de tête mène la danse au détriment de ses petits camarades…

Alors que Samsung a réussi à vendre 9,5% de smartphones en plus par rapport à l’an dernier, qu’Apple est parvenu à conserver ses positions tout en affichant des bénéfices records (notamment grâce à ses iPhone, comme nous l’avons évoqué plus tôt aujourd’hui) et que Huawei impressionne avec une croissance de 16,1% par rapport à l’an dernier (notamment due au succès de la gamme Honor et des Mate 9 et P10), les autres constructeurs semblent à la traîne sur ce fameux Q3 2017.

LG et Motorola, notamment, peinent ainsi face à leurs concurrents avec des ventes en baisse sensible sur cette période (-13% environ pour les deux constructeurs).

Notons tout de même que ces chiffres sont à prendre avec un certain recul. Motorola repart en effet doucement sur le marché sous la houlette de Lenovo, son propriétaire depuis 2014 ; et LG pourrait de son côté tirer son épingle du jeu avec le V30, s’il se décide toutefois à être lancé un jour mondialement…

NDLR : La sortie du LG V30 serait programmée pour la fin novembre.