Un Razer Phone 2 pour la fin de l’année ?

Il semblerait que le Razer Phone 2 soit déjà en préparation. Si l’on en croit le vice-président de la firme chinoise, cette nouvelle référence pourrait débarquer au cours du quatrième trimestre 2018.

L’année dernière, Razer a marqué les esprits en présentant un smartphone qui s’adresse aux gamers. Sobrement baptisé Razer Phone, le produit accuse une diagonale de 5,7 pouces. À cela s’ajoute une performance améliorée pour la pratique de jeux vidéo. Et il semble que le constructeur ne compte pas en rester là. Lors du salon ChinaJoy, son vice-président en charge des affaires globales, Chen Xiaoping, a confirmé les rumeurs selon lesquelles la société serait en train de travailler sur le Razer Phone 2. D’après lui, le terminal sera lancé au cours du quatrième trimestre.

Razer Phone : image 4

Bien que ce haut responsable n’ait pas fourni la date exacte de la présentation, nous nous attendons à ce que le Razer Phone 2 soit dévoilé au mois de novembre. En effet, cela a été le cas en 2017 avec le premier Razer Phone.

Un Snapdragon 855 ?

Chen Xiaoping ne s’est pas cantonné à cette information. Il a fourni d’autres indices à propos du prochain smartphone. D’après lui, le Razer Phone 2 bénéficiera d’un processeur de nouvelle génération fabriqué par Qualcomm.

Doté d’un Snapdragon 835, le modèle actuel offre déjà une excellente performance, mais la firme compte visiblement faire un saut. Au lieu d’opter pour le Snapdragon 845, elle pourrait adopter le Snapdragon 855. En effet, le Snapdragon 845 commence déjà à vieillir.

Un SoC gravé en 7nm

Pour rappel, d’après les rumeurs, ce nouveau SoC de Qualcomm serait déjà en production de masse, ce qui suggère une disponibilité d’ici quelques mois. Le moins que l’on puisse dire est que grâce à la gravure en 7nm, le Razer Phone 2 devrait pouvoir rivaliser efficacement avec ses concurrents.

Étant donné que le premier Razer Phone a obtenu pas mal de critiques en raison de sa faible autonomie, cette fois, la capacité de la batterie devrait logiquement être revue à la hausse. Après tout, la gravure en 7nm permet déjà d’optimiser la consommation énergétique par rapport à la gravure en 10nm du Snapdragon 835.