Un Redmi Note 7 Pro en embuscade ?

Depuis son arrivée en France, la marque Xiaomi est de plus en plus appréciée par les consommateurs. Une semaine après le lancement du Redmi Note 7, nous avons déjà commencé à entendre parler de son frère aîné sur internet. Il s’agit notamment du « Redmi Note 7 Pro », dont l’existence a récemment été confirmée par Lu Weibing, le PDG de la filiale Redmi sur les réseaux sociaux.

Dans un sondage, ce dernier demandait notamment aux fans ce qu’ils attendaient du Redmi Note 7 Pro. Et d’après les résultats de ce sondage, l’unanimité opterait plutôt pour une version 6/64 Go ou 6/128 Go.

Redmi Note 7 : image 3

Bien entendu, ces informations ne sont pas encore officielles. Ainsi, il faudra attendre la présentation du produit pour pouvoir les confirmer.

Les caractéristiques du smartphone

D’après les rumeurs, le Redmi Note 7 Pro serait équipé d’un capteur Sony IMX586 tandis que le Redmi Note 7 était équipé d’un capteur Samsung ISOCELL de 48 MP.

Le récent sondage de Lu Weibing nous donne également un indice concernant les capacités du smartphone. En demandant aux fans ce qu’ils attendaient du futur produit de la firme, un fan a déclaré : « Omettez la version 3/32 Go, continuez tout droit pour 6/64 Go ou 6/128 Go ». Et parmi toutes les réponses reçues, celle-ci a été reprise par le PDG de Xiaomi, suggérant qu’il pourrait retenir cette caractéristique.

En outre, nous nous attendons à ce que le smartphone soit doté d’un lecteur d’empreintes digitales, d’un écran encoché de 6,4 pouces. Le tout serait alimenté par une batterie de 4 000 mAh avec des capacités de charge rapide ; et propulsé par le Snapdragon 675 au lieu du Snapdragon 660.

Redmi : une marque en plein essor en Europe

À son arrivée, Redmi a connu un succès inespéré en France. Le Redmi Note 5 européen – une version localisée du Redmi Note 5 AI Dual Camera chinois – est rapidement devenu un best-seller dans les points de vente de la firme chinoise.

Ce modèle avait tellement de succès qu’il continuait de se vendre à grande échelle, même à l’arrivée de son successeur, le Redmi Note 6.

Les smartphones de la marque indépendante de Xiaomi devaient tout d’abord leur succès à leur rapport qualité-prix imbattable. Mais même avec une hausse tarifaire des Redmi Note 6 Pro, il semblerait que les consommateurs européens aient définitivement adopté la marque chinoise.