Un Russe porte plainte contre Apple, qui l’aurait « rendu gay »

Apple fait l’objet d’une plainte un peu particulière en Russie. Un homme accuse en effet l’entreprise de… l’avoir rendu homosexuel. La faute, selon lui, à une application disponible sur la plateforme.

Apple n’a pas que des admirateurs, c’est indéniable. L’entreprise est très critiquée pour sa communication, mais également pour ses tarifs. Beaucoup lui reprochent en effet de proposer ses produits à des prix totalement indécents.

Facepalm

Crédits Pixabay

Mais si l’entreprise a ses détracteurs, elle a également dû faire face à quelques class actions par le passé. On se souviendra notamment de l’épisode de l’Antenna Gate ou encore du plus récent Battery Gate.

Une plainte pas comme les autres

Cette fois, cependant, la situation est un peu différente. Si Apple fait l’objet d’une nouvelle plainte, ce n’est ni pour une fonction cachée sur iOS ni même pour un dysfonctionnement touchant l’un de ses produits.

En réalité, si cet homme poursuit l’entreprise américaine, c’est principalement parce que cette dernière l’aurait rendu homosexuel.

Selon lui, en se rendant sur l’Apple Store, l’homme aurait téléchargé ce qu’il pensait être une application de cryptomonnaie pour acheter des Bitcoins et il aurait reçu à la place un virement de soixante-neuf « GayCoins », avec un message lui demandant de « ne pas juger avant d’avoir essayé ».

Ce message lui aurait trotté dans la tête pendant un moment et l’homme aurait alors fini par essayer d’avoir des relations homosexuelles.

Depuis, deux mois ont passé, et le Russe à l’origine de la plainte vit une histoire sérieuse avec une personne de son sexe. Une personne à laquelle il est sentimentalement attaché, ce qui l’empêche selon lui de « revenir en arrière » et donc de « redevenir hétérosexuel ».

Il veut acheter des Bitcoins et reçoit des « GayCoins »

D’après sa plainte, cette situation lui poserait de nombreux problèmes et il n’oserait pas en parler à ses proches : « J’ai un petit copain stable et je ne sais pas comment expliquer cela à mes parents. Ma vie a changé pour le pire et ne redeviendra jamais normale ».

Plus étonnant, d’après lui, il n’a jamais eu de pulsions homosexuelles avant cette aventure et il accuse donc Apple de l’avoir manipulé par le biais de l’application évoquée un peu plus haut. Il s’estime donc lésé et c’est précisément ce qui l’a poussé à déposer sa plainte.

Pour son avocate, la culpabilité d’Apple ne fait aucun doute et cette dernière évoque même un client « effrayé » et « en souffrance ». En conséquence, elle demande à l’entreprise un million de roubles de dommages et intérêts, soit environ 14 000 €.

Mots-clés apple