Un Samsung Galaxy S7 a pris feu, dans une voiture cette fois

Shaunique Lamb était sur la route, en train de rentrer chez elle, lorsqu’une épaisse fumée a commencé à se dégager de son Galaxy S7. Heureusement pour elle et pour les autres conducteurs, elle a conservé la maîtrise de son véhicule et elle a ainsi pu s’arrêter sur le bas-côté. Samsung a ouvert une enquête pour déterminer les causes du dysfonctionnement.

Shaunique a une vingtaine d’années et elle étudie à l’Université Old Dominion à Norfolk, en Virginie. Elle est l’heureuse propriétaire d’un Galaxy S7 depuis plusieurs mois et elle n’avait pas rencontré le moindre problème avec son téléphone jusqu’à présent.

Galaxy S7 Feu

Un Galaxy S7 a de nouveau pris feu.

La semaine dernière, l’étudiante était sur la route en train de rentrer chez elle lorsqu’elle a senti comme une odeur de brûlé.

Le téléphone a pris feu alors qu’elle était sur la route

Très vite, de la fumée a commencé à apparaître dans l’habitacle du véhicule, une fumée provenant du porte-gobelet de son véhicule. Shaunique a immédiatement fait le rapprochement avec son téléphone. Le Galaxy S7 n’était pas en charge au moment des faits, mais il était connecté en Bluetooth à l’ordinateur de bord de la voiture.

Shaunique a en effet l’habitude d’écouter beaucoup de musique en voiture.

Fort heureusement, l’étudiante n’a pas paniqué. Elle a simplement ralenti pour se garer sur le côté de la route. Ensuite, elle a ouvert les fenêtres de sa voiture pour laisser la fumée s’échapper et elle a attendu que le téléphone refroidisse. Lorsque c’était fait, elle a débranché l’appareil et elle l’a placé dans un sac avant de rentrer chez elle.

Samsung va mener une enquête

Le lendemain, Shaunique est retourné à la boutique de son opérateur pour lui faire part du problème. Après avoir parcouru son contrat des yeux, un employé de Sprint lui a appris qu’elle devait s’acquitter une franchise de 200 $ pour procéder à la réparation de son téléphone.

L’étudiante avait peur que le Samsung ne prenne pas l’affaire au sérieux, mais elle a tout de même contacté le constructeur pour lui faire part de sa mésaventure. Le conseiller lui a proposé de mener des tests approfondis sur son téléphone pour déterminer les causes du dysfonctionnement et élucider ce nouveau mystère.

Il faudra cependant attendre quelques semaines avant de connaître les conclusions de l’enquête. En attendant, Shaunique va malheureusement devoir se passer de son téléphone.