Un scientifique en phase terminale veut devenir le premier cyborg au monde

Au vu des progrès scientifiques auxquels nous assistons actuellement, on peut dire que la fiction est en passe de rattraper la réalité. Il suffit de regarder l’histoire du docteur Peter-Scott Morgan. Âgé de 61 ans, ce scientifique souffrant d’une neuropathie motrice a décidé de défier les pronostics des médecins qui le disaient en phase terminale en se lançant le défi de devenir le premier cyborg au monde.

Peter Scott-Morgan a indiqué qu’il voulait repousser les limites de ce que la science pouvait faire en rallongeant sa durée de vie. Pour cela, il a annoncé qu’il allait mettre au point un dispositif qui va lui permettre de fonctionner entièrement  grâce à la robotique.

Crédits Pixabay

Ce scientifique a décidé de baptiser son projet Peter 2.0.

Une aventure qui n’est pas de tout repos

Pour concrétiser son projet, Peter-Scott Morgan a dû subir de nombreuses opérations risquées. Avant qu’il ne perde tous ses muscles, le scientifique a notamment dû subir des opérations pour obtenir un avatar réaliste de son visage.

Cet avatar fait partie des éléments indispensables pour la réalisation du projet de Peter Scott-Morgan. Il a été conçu pour répondre à un langage corporel programmé grâce à une intelligence artificielle. Ce scientifique envisage également de mettre au point une technologie d’eye-tracking pour lui permettre de contrôler plusieurs ordinateurs en utilisant seulement ses yeux.

Dites au revoir à Peter 1.0

Le rêve de Peter Scott-Morgan de devenir un cyborg est sur le point de se réaliser. Sur Twitter, il a indiqué qu’il a entamé la procédure finale qui allait lui permettre d’être entièrement robotisé. Récemment, Peter Scott-Morgan a subi une laryngectomie qui a entraîné la perte de sa voix. Selon lui, elle permettra de réduire le risque lié à la salive qui pourrait s’infiltrer dans ses poumons.

C’est sans regret que le scientifique a subi cette opération et il l’a fait savoir sur Twitter. « Demain, j’échange ma voix pour, potentiellement, des décennies de vie alors que nous terminons la procédure médicale finale pour ma transition vers Full Cyborg, le mois où on m’a dit que je serais mort. Je ne meurs pas, je me transforme. Oh, comme j’aime la science », a-t-il écrit.

Peter Scott-Morgan, a conclu en écrivant : « Ceci est mon dernier message en tant que Peter 1.0 ».

Mots-clés insolite