Un téléphone Steampunk sous Android à 50.000 $

C’est certain, le Ulysse Nardin Chairman ne se destine pas à toutes les bourses. A 50.000 $, on peut même dire qu’ils seront rares, vraiment très rares, à pouvoir se l’acheter. Cela dit, pour le plaisir des yeux, ce mobile méritait bien qu’on en parle. Et pour cause puisqu’il joue la carte du Steampunk et que le résultat est franchement superbe. Alors si tu veux voir à quoi ressemble l’un des téléphones portables les plus chers du monde, tout est dans la suite de l’article.

La grande question, bien sûr, c’est de savoir à quoi on aura droit pour 50.000 $. Et bien c’est sûr, le Ulysse Nardin Chairman n’est pas un foudre de guerre mais il propose quand même un écran tactile de 3,2 pouces, 32 Go d’espace de stockage et un capteur de 8 mégapixels capable de capturer des vidéos en HD. Côté processeur, le constructeur a fait le choix d’un ARM mais on pourra également noter l’intégration d’un module… 3G.

Mais finalement, la grosse originalité de ce mobile, c’est qu’il embarque un système cinétique qui viendra épauler la batterie. Même que ce dernier est vraiment de toute beauté, comme en témoigne les différents clichés qui illustrent cet article. Ah et ce n’est pas tout. Non, pour les plus inquiets d’entre vous, il faut savoir que le Ulysse Nardin Chairman propose également un système d’authentification par empreinte digitale. A moins de vous couper les doigts en vous dérobant votre précieux, personne ne pourra donc découvrir vos secrets. Formidable.

Cerise sur le gâteau, ce téléphone portable pas comme les autres est proposé en plusieurs couleurs différentes. Et en même temps, quand tu dépenses le salaire annuel d’un cadre dans un mobile, c’est un peu normal, hein. Tu pourras donc opter pour du noir, de l’or, de l’acier, du bleu, du jaune, du rouge et un tas d’autres couleurs. En ce qui me concerne, mon préféré, c’est quand même or et noir. Bon, c’est sûr, ça fait un peu bling bling mais c’est justement là tout l’intérêt de la chose.

Ah et quand même, le titre de mon article n’est pas tout-à-fait exact. En effet, Ulysse Nardin a décliné son mobile en plusieurs modèles différents. Et celui à 50.000 $, c’est bien évidemment le plus cher, hein. Si tu n’as pas les moyens, tu pourras donc opter pour le modèle d’entrée de gamme à 12.800 $, soit le prix d’une petite citadine. Et en même temps, ça change tellement de l’iPhone…