Un tueur à gages trahi par l’historique GPS de sa montre

La justice britannique a récemment condamné à une peine de prison à perpétuité Mark Fellows, également connu dans le milieu des gangs sous le pseudonyme de « The Iceman ». Ce dernier a notamment été reconnu coupable des meurtres de deux membres de la pègre – Paul Massey et John Kinsella – en juillet 2015 et en mai 2018.

Le plus fou dans l’histoire, c’est la façon dont la police a fini par coincer le tueur à gages. Les autorités auraient notamment pu identifier l’assassin grâce au GPS de sa montre sans que ce dernier ne se doute de quoi que ce soit.

Prison Facebook

Selon la police, la peine de Mark Fellows est « une peine d’une rare sévérité » puisqu’il n’y a que 70 personnes condamnées à cette peine en Grande-Bretagne.

Deux meurtres bien organisés

Paul Massey a été abattu d’une rafale de pistolet-mitrailleur Uzi pendant la journée du 26 juillet 2015, à Clifton, dans la banlieue de Manchester. Surnommé Mr Big, le défunt était un parrain plus ou moins rangé du trafic d’héroïne et de crack dans les années 90.

En menant son enquête, la police a réussi à établir une liste de 112 suspects, dont Mark Fellows. En revanche, par manque de preuves, elle n’a pas pu désigner le coupable.

Ce n’est que trois ans plus tard que l’enquête est relancée, suite à l’assassinat John Kinsella. Ce dernier a été abattu de quatre balles de revolver dans la tête, sous les yeux de sa compagne enceinte, à Rainhill, village du district métropolitain de Saint Helens, dans la région de Liverpool. Cette fois-ci, l’assassin a été aperçu en vélo.

La montre du coupable a été saisie par la police

Mark Fellows était déjà suspecté des deux meurtres, mais la police n’avait aucune preuve contre ce dernier. Lors d’une perquisition chez le suspect, une montre Garmin Forerunner 10 a été saisie. Et après l’analyse des données GPS de cette dernière, les enquêteurs ont pu conclure que le parcours de The Iceman correspondait parfaitement à celui que le tireur avait emprunté pour assassiner Paul Massey.

Par ailleurs, une photo prise lors de l’édition 2015 des 10 kilomètres de Manchester confirme que la montre connectée était bien au poignet de Mark Fellows à ce moment.

A l’issue de son procès, Mark Fellows a été reconnu coupable pour les meurtres de Paul Massey et John Kinsella. Par conséquent, Il a été condamné à la prison à perpétuité, ce qui est assez rare en Grande-Bretagne.

Mots-clés insolite