Un YouTubeur a envoyé un pain à l’ail dans l’espace

Nous avons déjà vu des hommes, des fusées, des roquettes envoyer dans l’espace. Récemment, Elon Musk y a même envoyé une voiture décapotable avec un mannequin au volant. Alors, si tout cela peut être envoyé de l’espace, il serait sans aucun doute possible d’y envoyer également du pain à l’ail.

C’est ce qu’a dû se dire le YouTubeur Tom Scott qui a eu l’idée d’envoyer une miche de pain à l’ail dans l’espace.

Il a réussi cet exploit en fixant le pain sur un ballon météo. En plus de l’envoyer dans d’autres cieux, Scott voulait aussi savoir quel goût aurait le pain après avoir été au bord de l’atmosphère pendant plus de deux heures. La question qui se pose étant, pourquoi du pain à l’ail et pas autre chose ? Tom Scott a juste expliqué qu’il trouvait cette nourriture délicieuse.

Bien que l’idée soit quelque peu loufoque, on peut féliciter Tom Scott pour son idée.

Une idée des plus originales

Qu’arrive-t-il à un pain à l’ail lorsqu’on l’envoie dans l’espace ? Désormais, nous avons une réponse à cette question grâce à Tom Scott. Il a notamment dévoilé le déroulement de son expérience dans une vidéo sur YouTube.

En guise de description pour la vidéo, la légende dit : « Ce ne sera pas une vidéo normale, nous envoyons du pain à l’ail au bord de l’espace ! »

Pour ce faire, Scott et ses collaborateurs ont placé le pain à l’ail dans une boîte protectrice fixée à un ballon météo. Le ballon a ensuite été relâché, flottant à 35 kilomètres dans la stratosphère, la deuxième couche majeure de l’atmosphère terrestre qui s’étend jusqu’à environ 50 kilomètres au-dessus de la surface.

Les résultats de l’expérience

Quand le ballon a atteint 35 kilomètres de hauteur, il a explosé, faisant tomber la boîte sur Terre avec un parachute déployé avec succès, ramenant ainsi le pain en toute sécurité à la surface. L’équipe au sol a suivi le ballon avec un GPS pour déterminer où le pain à l’ail atterrirait. Quand ils l’ont trouvé, ils l’ont goûté. Ils ont alors déclaré que le pain était glacé en raison des températures très basses de la stratosphère.

« Cela a commencé lors d’une conversation dans un pub il y a quelques semaines et s’est transformé en l’une des vidéos les plus ridicules que j’ai jamais faites. » a écrit Scott dans la description de la vidéo. Si Scott admet donc volontiers que sa vidéo est quelque peu « ridicule », elle n’en est pas moins devenue virale en très peu de temps.

La fameuse vidéo a actuellement cumulé plus de 1,3 million de vues.

Mots-clés youtube