Un YouTubeur a exploré un bunker nucléaire désaffecté

Drew Scanion adore sortir des sentiers battus et il a ainsi entrepris récemment de visiter un bunker nucléaire désaffecté situé en Ukraine, près de la ville de Pervomaysk. Mieux, il a même eu la bonne idée de filmer l’excursion afin d’en faire profiter le plus grand monde. La vidéo est extrêmement impressionnante.

Drew n’est pas un simple visage perdu parmi la foule. Il a en effet travaillé pendant plusieurs années comme producteur vidéo pour Giant Bomb, une plateforme de divertissement consacrée au noble art du jeu vidéo.

Bunker nucléaire

Passionné par son métier, il a cependant décidé au début de l’année de quitter son emploi pour voler de ses propres ailes.

Il a visité un bunker nucléaire ukrainien

Il a alors fondé Cloth Map, une chaîne assez particulière consacrée aux voyages et au tourisme. Pourquoi particulière ? Tout simplement parce qu’elle aborde ces questions délicates par le prisme du gaming.

Drew pense en effet que toutes les cultures partagent la même passion pour cette discipline, et ce même si les jeux prennent des formes très différentes d’une culture à l’autre. Par le biais de cette chaîne, il ne souhaite donc pas seulement nous faire voyager et nous faire découvrir des endroits insolites. Il veut également nous prouver que nous ne sommes guère différents de nos voisins, et ce en dépit des différences culturelles qui peuvent parfois nous opposer les uns aux autres.

L’initiative de Drew a rencontré un certain succès et il arrive ainsi à lever un peu plus de vingt mille dollars chaque mois pour financer ses projets.

Dans sa dernière vidéo, le YouTubeur s’est donné pour mission d’explorer un ancien bunker nucléaire désaffecté, un bunker situé non loin de la ville de Pervomaysk et donc à plusieurs centaines de kilomètres de Kiev. L’installation appartenait initialement à l’armée soviétique, mais les lieux ont été vidés en 2001 lorsque les militaires ont quitté la région.

Un bouton de mise à feu assez commun

Depuis, le bunker est ouvert à tous et il est même possible de payer les services d’un guide pour pouvoir visiter l’installation.

La séquence n’en reste pas moins des plus impressionnantes et elle s’attarde notamment sur les silos des missiles, des silos courant sur plusieurs mètres. Ensuite, la vidéo nous emmène vers les étages inférieurs pour nous présenter la console d’administration du bunker, une console composée de plusieurs ordinateurs datant des années 70, des ordinateurs accompagnés par une myriade de boutons à l’utilité inconnue.

Puis, elle s’arrête sur un bouton en particulier. Un bouton gris. Il s’agit du bouton de mise à feu des missiles.

Mots-clés insolitewebyoutube