Un YouTubeur abattu durant un prank

Sur YouTube, proposer des contenus de qualité ne suffit pas toujours à faire la différence, et c’est sans doute ce qui explique pourquoi beaucoup de créateurs finissent par se tourner vers les pranks. Ceci étant, ces fameuses farces ne se déroulent pas toujours comme prévu et elles peuvent même s’avérer fatales. La preuve par l’exemple.

Timothy Wilks avait la vingtaine et il habitait à Nashville, une ville située dans le Tennessee. Il a été tué vendredi soir, après un prank qui a très mal tourné.

Crédits : Unsplash

L’affaire remonte donc à vendredi soir. Afin de faire le buzz sur YouTube et les réseaux sociaux, Timothy Wilks et un complice se sont mis en tête de mettre en scène une fausse agression filmée.

Une plaisanterie qui a très mal tourné

Les deux amis se sont donc rendus devant l’Urban Air Trempoline and Adventure Park local, armés de couteaux de bouchers, et ils se sont alors dirigés vers un groupe de jeunes qui se tenait sur le parking.

L’idée était bien entendu de leur faire peur, de filmer toute la scène et de partager ensuite la vidéo sur YouTube.

Mais voilà, ce que les deux pranksters ignoraient, c’est que l’un des hommes du groupe était armé. Voyant les deux hommes avancer avec leurs armes, ce dernier a alors dégainé son pistolet pour ensuite ouvrir le feu sur Timothy Wilks. Ce dernier n’en a pas réchappé et il a été tué sur le coup.

Interrogé par la police, l’homme qui a ouvert le feu sur le YouTubeur a déclaré qu’il n’était pas au courant de la farce et qu’il avait agi en légitime défense afin de protéger ses amis. Une enquête a été ouverte afin de déterminer les responsabilités de chacun. Peu d’informations ont filtré, et on ne connaît pas l’état exact de l’ami de Timoty, ni même si le tireur était en possession d’un permis de port d’arme.

Les pranks sur YouTube peuvent parfois coûter cher

Ce n’est évidemment pas la première fois qu’une farce tourne mal. En 2018, un homme avait ainsi simulé son propre enlèvement pour aller boire des verres avec ses amis. Il a fini par être arrêté. La même année, un autre prankster s’était amusé à insuffler de l’air comprimé dans le rectum de son ami, toujours afin de faire des vues. Son complice est mort sur le coup et le YouTubeur a été placé en détention et inculpé pour homicide involontaire.

Mais l’histoire qui a été la plus médiatisée, finalement, c’est celle de Monalisa Perez, une YouTubeuse qui a tué son petit ami devant les yeux de leur fille après que le couple se soit lancé dans une expérience totalement stupide. Ils pensaient en effet qu’un annuaire suffirait à arrêter une balle de Desert Eagle. Malheureusement pour eux, cela n’a pas été le cas.

Mots-clés youtube