Un YouTubeur condamné à trois jours de prison pour une farce de mauvais goût

Lundi dernier, un prankster originaire de l’Arizona a menti aux visiteurs du centre de villégiature de Walt Disney World en Floride pour faire une blague. Il avait dit qu’il y avait un tireur actif sur la propriété. Plus tard, il a expliqué à la police qu’il organisait en fait un prank pour une vidéo YouTube. Cette explication est loin d’avoir plu à la police ou au tribunal.

Dillion Burch, âgé de 22 ans, a donc été condamné à trois jours de prison après avoir plaidé sans défense contre une accusation de conduite désordonnée et trouble de la paix dans un établissement public.

Selon People Magazine, Burch s’est approché de nombreux visiteurs peu après minuit et leur a dit d’évacuer à cause d’un prétendu tireur.

Il leur disait ensuite qu’il plaisantait et enregistrait leurs réactions pour sa chaîne YouTube. En plus de son arrestation, Burch a également été banni à tout jamais de Disney World.

L’arrestation du pranker

La police décrit Burch comme étant « très intoxiqué » et ajoute que l’incident a causé une « perturbation importante. » Le complexe a même été temporairement fermé à cause des fausses déclarations du YouTubeur.

Pendant l’incident, un membre du personnel a demandé au jeune homme pourquoi il disait aux gens qu’il y avait un tireur.

Burch a alors répondu qu’il travaillait sur un projet d’école pour capturer les réactions des gens à une éventuelle urgence. Il a ensuite dit qu’il quitterait l’hôtel et a demandé à la direction de ne pas le suivre. Les policiers sont arrivés au moment où Burch partait et l’ont vu courir à travers le parking. Il se cachait dans une rangée de buissons sur la propriété de l’hôtel et a ensuite été fouillé et placé en détention.

Les pranks sur YouTube, un poison pour la société

Le cas de Burch vient s’inscrire dans la longue liste des pranks de mauvais goût que certains vloggueurs font pour avoir plus de public sur YouTube.

Si ce cas n’est pas le pire que l’on ait observé cette année, il prouve une fois de plus que les prankers vont trop loin et ne font que heurter la sensibilité des gens.

Récemment, un jeune garçon a été gravement brûlé au visage à cause d’un prank. L’année dernière, une femme a été tuée par son petit ami à cause d’une farce qui a mal tourné. Cette nouvelle culture à la mode est vraiment toxique. Lors de son arrestation, de la bière a été trouvée dans le sac à dos de Burch, ce qui n’a pas non plus plaidé en sa faveur. Lors de son procès, Burch a déclaré non-coupable.

Mots-clés webyoutube