Un YouTubeur est tombé du 62e étage d’un gratte-ciel

Wu Yongning avait une vingtaine d’années et il était connu pour ses photos et ses vidéos vertigineuses prises des plus hauts gratte-ciel de nos villes. Il est tombé du 62e étage d’un immeuble le mois dernier et toute la scène a été filmée par son acolyte.

Wu n’était pas un simple visage perdu parmi la foule et il était ainsi considéré comme l’un des rooftoppers les plus influents en Chine.

Wu

Au fil des années, l’homme était en effet parvenu à fédérer une véritable communauté autour de ses vidéos et il était ainsi suivi par des centaines de milliers de personnes sur ses différents profils sociaux.

Wu, un rooftopper très populaire en Chine

En tout, Wu a réalisé près de trois cents ascensions en l’espace de seulement quelques années. La dernière a été celle de trop.

Le 8 novembre dernier, Wu Yongning s’est en effet lancé dans l’ascension d’un gratte-ciel de soixante-deux étages situé à Changsa, une ville de sept millions d’habitants située dans la province chinoise du Hunan.

La première partie de l’expédition s’est bien déroulée et le rooftopper a ainsi rapidement atteint le toit du bâtiment. Ensuite, il a entrepris de se suspendre dans le vide à la seule force de ses bras et d’entamer plusieurs tractions face à la caméra de son acolyte, les jambes pendant dans le vide.

Après avoir effectué deux tractions, l’homme a commencé à faiblir et il a donc tenté de remonter sur le toit de l’immeuble.

En pure perte, malheureusement. Épuisé, Wu n’a pas réussi à regagner le toit de l’immeuble et il a fini par lâcher prise et par tomber dans le vide. Inutile de le préciser, mais cette chute lui a naturellement été fatale.

Il a tenté de remonter, sans succès

D’après l’enquête menée par le Xiaoxiang Morning Herald et les confidences de ses proches, Wu Yongning a entrepris cette ascension dans le cadre d’un challenge doté d’un prix équivalent à cent mille yuans et donc à environ treize mille euros.

Interrogé par nos confrères, son oncle a révélé que le rooftopper avait besoin d’argent. Il comptait en effet demander sa petite amie en mariage et il devrait en outre faire face à d’importantes dépenses liées à la condition médicale de sa mère.

La vidéo de l’accident a été massivement diffusée sur les réseaux sociaux et elle se trouve également sur YouTube. La séquence est extrêmement choquante et elle s’adresse bien entendu à un public majeur et averti.

C’est précisément pour cette raison que nous avons pris la décision de ne pas l’inclure dans cet article.

Mots-clés webyoutube