Un YouTubeur poursuivi par Epic Games pour triche sur Fortnite

Epic Games semble appliquer une politique de tolérance zéro pour la triche sur Fortnite. D’après TorrentFreak, l’éditeur aurait en effet déposé une plainte contre Golden Modz, un YouTubeur très en vue.

Golden Modz n’est pas un nouveau venu sur la plateforme. Il a créé sa chaîne en 2015 et cette dernière a rencontré un certain succès en l’espace de seulement trois ans. Elle est en effet suivie à l’heure actuelle par 1,7 million de personnes et ses vidéos totalisent le plus souvent plusieurs centaines de milliers de vues.

Comme son nom l’indique, cette chaîne se focalise sur les mods et elle a principalement pour but de montrer ce qu’il est possible d’obtenir sur les titres les plus populaires du marché avec des outils tiers.

Un YouTubeur attaqué par Fortnite

Or justement, dans plusieurs de ses vidéos, le YouTubeur a eu la mauvaise idée de montrer comment modifier le code de Fortnite à son avantage en utilisant des solutions logicielles spécialisées. Epic Games n’a pas apprécié.

Comme l’indique TorrentFreak, le célèbre éditeur a en effet déposé une plainte visant Brandon Lucas, l’éditeur de la chaîne, et un certain Colton Conter, connu sous le pseudo Exentric.

Les accusations sont graves et Epic Games leur reproche ainsi d’avoir sciemment violé leur droit d’auteur en utilisant des hacks pour modifier le code de Fortnite.

Parlant des vidéos incriminées, l’éditeur a ainsi expliqué : “Il s’agit d’une affaire de violation du droit d’auteur, de rupture de contrat et d’ingérence délictuelle dans laquelle les défendeurs enfreignent les droits d’auteur d’Epic en injectant un logiciel de triche non autorisé dans le code protégé par le droit d’auteur du célèbre jeu vidéo Fortnite”.

De graves accusations et une demande d’indemnité

Ce n’est pas tout cependant, car Golden Modz est aussi accusé d’avoir vendu des astuces en ligne sur deux de ses sites, des astuces largement évoquées dans les vidéos diffusées par la chaîne. Epic Games estime ainsi que les démonstrations faites par le YouTubeur visent uniquement à “son enrichissement personnel”. Pire, toujours selon l’éditeur, les gains réalisés par la chaîne seraient “mal acquis” et ils se feraient de ce fait au détriment de l’entreprise et des membres de la communauté.

Excentric, de son côté, est accusé de participer à ce commerce en raison de ses nombreuses apparitions dans les vidéos du YouTubeur.

Si Epic Games a demandé à YouTube de supprimer deux vidéos de la chaîne, l’éditeur a également souhaité déposer une plainte afin de faire valoir ses droits devant un tribunal. Il demande notamment une indemnisation pour couvrir “ses pertes”.

TorrentFreak a obtenu une copie de la plainte. Elle est disponible ici.