Un YouTubeur s’est fait hacker son portefeuille de cryptomonnaies durant un livestream

Deux millions de dollars ont été volés au célèbre YouTubeur et promoteur d’ICO, Ian Balina, alors qu’il était en pleine session en direct. Jusqu’à présent, le promoteur enregistrait ses informations sur le logiciel Evernote et, un jour, alors qu’il expliquait le fonctionnement des Initial Coin Offerins sur sa chaîne comme à son habitude, un téléspectateur l’a informé que son portefeuille ne contenait plus de jetons.

Sur le coup, le YouTubeur n’a rien laissé transparaître malgré le commentaire d’un utilisateur qui lui demandait s’il avait été averti ou non de ce transfert de jetons.

Hackers britanniques

Il a effectivement fait fi de ce commentaire et continué son livestream pour terminer ensuite sa session quinze minutes plus tard, évoquant une perturbation de la diffusion due à une coupure de courant.

Néanmoins, il est revenu quelques heures plus tard pour continuer son analyse et reprendre son direct.

Balina fait appel à la communauté Crypto

C’est lors de sa seconde intervention que Balina a déclaré avoir été déconnecté de son profil Google Sheets et indiqué sur Telegram qu’il avait été contraint d’abroger le livestream parce qu’il a été piraté.

Il a publié un post sur Twitter le lundi 16 avril 2018 demandant aux membres de la communauté crypto de l’aider à trouver son hacker. Il a également ajouté qu’il n’était nullement inquiet pour l’argent et il a en plus communiqué son adresse électronique ibalina88@gmail.com pour tous ceux qui pourraient l’aider à attraper le pirate.

Ian Balina est un nom connu dans l’industrie ICO, particulièrement pour son rôle d’influenceur pour les investisseurs occasionnels. De même, la chaîne YouTube de ce promoteur rassemble cent dix-sept mille abonnés et sa chaîne Telegram compte plus de vingt-six membres.

Plus de vingt-trois millions de jetons volés

Etherscan, un BlockExplorer ou un site web permettant de chercher ou de vérifier les transactions de cryptomonnaies transitant sur Ethereum, a permis de confirmer que presque tous les jetons de Balina ont été retirés de son compte au cours du livestream. Il y avait plus de vingt millions en Nucleus Vision, un million en Loom et deux millions en Pareto.

Balina pense que le pirate a accédé à son compte via son ancien e-mail de l’université vu qu’il s’en servait toujours comme adresse e-mail de récupération pour son compte Gmail. D’ailleurs, il se souvient vaguement avoir reçu un courriel à ce sujet, mais, croyant qu’il n’a pu s’agir que d’une erreur, il n’a pas tenu compte du message.

Étant donné que les clés privées de Balina étaient stockées en version texte sur Evernote, le pirate n’a eu qu’à hacker son Evernote après avoir piraté son compte pour accéder à ses mots de passe et à son portefeuille de cryptomonnaies.