Un YouTubeur veut mesurer l’Antarctique pour prouver que la Terre est plate

Jay Decasby est convaincu que la Terre n’est pas ronde, mais plate. Fermement décidé à prouver sa théorie, il a donc décidé de se rendre en Antarctique et de mesurer la circonférence du continent blanc pour prouver l’existence d’une supercherie à l’échelle mondiale.

La Terre n’est pas la même pour tout le monde. Si la plupart des gens savent que notre planète est ronde, ou tout du moins sphérique, beaucoup sont convaincus de vivre sur un monde totalement plat.

Terre Plate

Crédits Pixabay

Et ce en dépit de toutes les découvertes scientifiques réalisées durant ces deux derniers millénaires.

La théorie de la Terre plate, toujours en vogue

Jay Decasby n’est pas affilié à la Flat Earther Company, mais il est convaincu de l’existence d’un complot destiné à nous cacher la platitude de notre planète. Pourquoi nous mentir ? Toute la question est là, bien entendu.

Le YouTubeur, de son côté, a développé une “intéressante” théorie. D’après lui, si nos gouvernements nous mentent sur l’allure de notre planète, c’est avant tout pour cacher l’existence d’êtres humains dotés de super pouvoirs.

Dans sa toute dernière vidéo, Jay explique ainsi que la forme de la Terre a provoqué l’apparition de ce qu’il appelle “l’éther électromagnétique” (sic), une substance capable de conférer des pouvoirs psychiques aux individus. D’après lui, en nous faisant croire que notre planète est ronde, nos gouvernements chercheraient donc à nous contrôler.

Mais si le YouTubeur fait autant parler de lui, ce n’est pas pour ses théories originales, mais plutôt pour son tout dernier projet.

Forbes a en effet rapporté le mois dernier que Jay envisageait de réaliser une série télévisée sur cette thématique et qu’il avait l’intention de prouver la viabilité de sa théorie… en mesurant l’Antarctique.

Mesurer l’Antarctique pour prouver que la Terre est plate

Selon les partisans de la Terre plate, notre monde serait en effet entouré par un immense mur de glace, l’Antarctique. C’est ce dernier qui nous empêcherait de basculer dans le vide et de contempler les bords de la Terre. Or justement, l’ONU a fait passer en 1961 le traité de l’Antarctique, un traité qui a pour but de réglementer les relations entre les États signataires et le continent blanc, mais qui interdit également les expéditions privées motorisées.

Decasby, et bon nombre de complotistes, pensent précisément que ce traité a pour but d’empêcher les partisans de la Terre plate de prouver leurs théories. Toutefois, d’après lui, il n’est pas nécessaire de traverser le continent blanc pour prouver la platitude de notre monde et il suffit ainsi de mesurer la distance sur laquelle s’étendent les côtes du continent. Si la Terre est réellement plate et si elle est en plus entourée par une muraille de glace, alors cette dernière doit s’étendre sur une longue distance.

L’idée n’est pas dénuée de sens, mais le YouTubeur oublie malheureusement que plusieurs expéditions ont eu lieu par le passé.

En décembre de l’année dernière, par exemple, Colin O’Brady a traversé le continent blanc seul et à skis. Børge Ousland, un explorateur norvégien, en avait fait tout autant en 1996.

Mots-clés insolite