Under, le restaurant sous-marin, a ouvert ses portes en Norvège

La Norvège, le pays des routes verglacées et des fjords est peut-être sur le point de devenir une destination touristique et culinaire, qui plus est, d’un nouveau genre.

Un restaurant sous-marin a en effet ouvert ses portes près de la ville de Båly, dans le sud de la Norvège. L’établissement qui porte le nom d’Under Lindesnes, Under pour faire court, est situé à 5 mètres sous le niveau de la mer, et permet à ses clients d’apprécier le contact visuel avec les habitants de la mer tout en dégustant les bons petits plats concoctés par le chef.

L’Under est donc le premier restaurant de ce genre en Europe, mais l’autre spécificité de ce nouveau site, réside dans le fait qu’il servira également de centre de recherche pour la vie marine.

Un restaurant sous-marin de plus sur la liste … ou pas

En effet, dans d’autres parties du monde, il y a déjà d’autres restaurants sous-marins : l’Ithaa qui appartient à la chaîne du Conrad Maldives Rangali Island Resort, ou encore le SEA de l’Anantara Kihavah Resort. Ils se trouvent tous les deux aux Maldives, dans l’Océan Indien.

Bien sûr, ici il n’est pas question des restaurants immergés dans la mer dans le genre d’un aquarium sous-marin géant, mais bien d’infrastructures immergées en dur, conçues pour servir d’établissement gastronomique.

Le cabinet d’architecture Snøhetta a en effet conçu l’Under avec d’épais murs en béton, capables de supporter les caprices de la mer tout en offrant à ses visiteurs une nouvelle expérience d’immersion sous-marine.

Un restaurant gastronomique capable d’accueillir 100 convives

Avec sa grande capacité d’accueil, pouvant aller jusqu’à 100 couverts, l’Under marque un autre point par rapport aux autres établissements de ce genre. Et ça ne s’arrête pas là.

Du côté des fourneaux, le restaurant compte dans ses rangs le chef Danois Nicolai Ellitsgaard pour mener la barque et de nous faire profiter d’une carte raffinée mettant en avant des produits locaux de haute qualité. Sous ses ordres, une équipe composée de 16 cuisiniers d’envergure internationale vient compléter le tableau.

Tout cela dans une ambiance feutrée battant au rythme des vagues et du va-et-vient des espèces marines qui évoluent autour du site. Ils seront d’ailleurs observés et étudiés à l’aide de caméras et d’autres instruments scientifiques installés au niveau de la structure.

Les données enregistrées seront étudiées par une équipe multidisciplinaire afin de comprendre la biologie marine et la dynamique des populations qui y évoluent.

Mots-clés insolite