Undercity, une aventure filmée sous terre

Jeunes padawan, prenez garde car Undercity n’a absolument rien à voir avec Underworld. Dans ce court-métrage, il n’est aucunement question de vampires ou de loups-garous. Bien au contraire, l’objectif de ce film est de vous présenter les sous-sols de New-York. Des endroits obscurs, humides, effrayants qu’a souhaité nous faire découvrir Andrew Wonder. Le tout tourné en 27 minutes et avec un chouette Canon 5D Mark II qui serait drôlement joli sur mon bureau de Geek.

Alors forcément, pour tourner son film, Andrew Wonder n’a pas demandé l’avis des autorités. En même temps, quelque chose me dit que ces dernières de lui auraient pas forcément donné une autorisation, hein… Quoi qu’il en soit, on peut vraiment saluer son audace. Sauter sur les rails du métro et pénétrer d’obscurs couloirs parsemés d’immondices et de grafitis obscènes, ça a quelque chose de terrifiant. On ne manquera d’ailleurs pas de préciser que certaines personnes vivent dans le métro et que le copain Andrew en a rencontré quelques unes.

Et finalement, c’est presque ça le plus flippant, non ?

Merci au Captain pour l’info.