Une adolescente a failli se suicider à cause d’un sexto

Les sextos ont peut-être tendance à pimenter la vie sexuelle des couples, mais ils peuvent aussi avoir des conséquences dramatiques dans certains cas. Le mois dernier, une adolescente de treize ans a ainsi tenté de se suicider à cause d’une sombre affaire de chantage, un chantage orchestré par son ancien petit-ami.

La vie de nos adolescents n’est pas de tout repos. Pris entre leur enfance et l’âge adulte, ils sont en effet soumis à des pressions sociales importantes.

Sexto Ado

Pour ne rien arranger, leur organisme est soumis à des changements hormonaux très importants, des changements débouchant le plus souvent sur des pulsions dont ils ne comprennent pas toujours le sens ni la portée.

Les adolescents et les sextos, une relation dangereuse

L’adolescent éprouve donc des pulsions fortes et incontrôlées. Prêt à découvrir l’amour, il se met alors en chasse d’un ou d’une partenaire afin de construire une histoire d’amour et connaître ainsi ses premiers émois.

Facile et explicite, le sexto représente pour l’adolescent un bon moyen de communiquer son attirance à son ou sa partenaire. Il s’agit aussi d’une manière de lui prouver son entière confiance.

Toutefois, ces messages sont aussi à double tranchant. Lorsqu’il envoie ces photos intimes, l’adolescent ne pense effectivement pas à seul moment que son sexto pourra être rendu public. Lorsque cela arrive, le sentiment de trahison et de honte peut le pousser à commettre l’irréparable.

C’est précisément ce qui s’est passé à Montréal le mois dernier.

Une adolescente âgée de seulement treize ans a en effet tenté de se donner la mort à la suite d’une sombre affaire de chantage orchestrée par son ancien petit-ami au sujet d’un sexto envoyé quelques semaines plus tôt.

D’après les informations communiquées par les autorités, les deux adolescents ont formé un couple pendant plusieurs semaines.

Le mois dernier, le garçon a commencé à se faire plus insistant et il a ainsi demandé à sa copine de lui envoyer des photos dénudées. Bien sûr, l’adolescente a commencé par refuser, mais il a fini par céder à ses avances en raison de son insistance.

13 Reasons Why n’est pas une fiction pour tout le monde

Quelques jours plus tard, la jeune fille a mis un terme à la relation. Blessé dans son amour-propre, le garçon a alors commencé à la harceler par téléphone. La situation s’est rapidement dégradée ensuite.

Pour finir, il a exigé des faveurs sexuelles en échange des photos.

L’adolescente s’est repliée sur elle-même et elle n’a pas trouvé le courage d’en parler à ses proches ou même à ses amies. Isolée, perdue, elle a donc tenté de mettre fin à ses jours. Fort heureusement, ses parents l’ont retrouvée avant qu’il ne soit trop tard.

Tentant désespérément de comprendre son geste, ils ont ensuite fouillé dans son téléphone et ils ont alors trouvé les messages laissés par son ancien petit-ami. Choqués, ils ont immédiatement contacté la police pour leur faire part de leur découverte.

L’adolescent a été entendu par les forces de l’ordre. Face aux preuves présentées, les autorités ont décidé de le poursuivre pour extorsion, leurre, harcèlement et menaces de causer la mort. Il a été libéré en attente de son jugement, mais il a pour ordre de rester au domicile de ses parents et il n’a pas le droit de retourner à l’école pour le moment, ni même d’entrer en contact avec l’adolescente.