Une adolescente aurait été électrocutée par son smartphone

Yoelmi, une adolescente de dix-huit ans vivant en République Dominicaine, a perdu la vie la semaine dernière lors d’un accident domestique. Suite à un problème électrique survenu sur le réseau de la maison où elle vivait, l’adolescente a en effet reçu une décharge électrique fatale en branchant son téléphone à une prise secteur.

La victime vivait avec sa famille à Consuelo, une municipalité située dans l’est du territoire, à une vingtaine de kilomètres de Saint-Domingue.

Accident chargeur

Comme beaucoup d’adolescents, elle passait le plus clair de son temps sur son smartphone.

Yoelmi a branché son téléphone pour le recharger

Cela ne l’empêchait cependant pas d’avoir une vie sociale épanouie et de nombreux projets. Elle avait en effet prévu de s’inscrire à l’université à la rentrée et de suivre un cursus en comptabilité.

La semaine dernière, Yoelmi a branché son téléphone à une prise secteur de sa maison pour recharger sa batterie. Un acte anodin en apparence, mais qui a eu de fâcheuses conséquences cette fois.

D’après la famille de l’adolescente, des surtensions ont été ressenties durant toute la journée sur le réseau communal et ces dernières auraient provoqué un échauffement au niveau du connecteur du chargeur et la fonte du plastique entourant ses câbles.

Yoelmi ne se serait cependant rendu compte de rien sur le moment.

Plus tard, en attrapant son téléphone, sa main serait entrée en contact avec les câbles du chargeur et la jeune femme aurait alors été frappée par une puissante décharge électrique.

Des surtensions auraient entraîné la fonte du plastique entourant le connecteur du téléphone

La mère de l’adolescente était présente au moment des faits. Choquée par la violence du choc, elle a tout de même eu la présence d’esprit de prévenir les secours et Yoelmi a été rapidement transportée à l’hôpital le plus proche de son domicile. Les médecins ont tout tenté pour la réanimer, mais ils ne sont malheureusement pas parvenus à la sauver et l’adolescente a été déclarée morte quelques minutes après son admission.

La police a immédiatement ouvert une enquête pour faire toute la lumière sur les circonstances du drame. Pour le moment, les enquêteurs n’ont donné aucun détail supplémentaire et ils n’ont pas encore été en mesure de vérifier le témoignage des membres de la famille de Yoelmi.

Ils n’ont pas non plus divulgué le nom du téléphone incriminé, ni même la marque de son chargeur.