Une Apple Watch avec écran enroulant chez Apple ?

Apple n’a pas vraiment touché au look de l’Apple Watch depuis la première version. La firme s’est en effet contentée, comme vous avez pu le voir lors des tests publiés sur la Fredzone, de parfaire sa recette en améliorant la définition de l’écran ou encore sa taille. Et aussi en intégrant de nouveaux capteurs plus intelligents.

Si la montre est toujours très appréciée pour ses nombreuses qualités, ce look un peu daté pourrait finir par la desservir.

Drôle de montre, n'est ce pas ?
Drôle de montre, n’est ce pas ?

Apple, de son côté, semble en avoir conscience comme le montre le tout dernier brevet déposé par la marque. Un brevet déniché par le site MacRumors.

Quand Apple imagine une montre avec écran enroulant

Très intéressant, le brevet en question met en scène un appareil ne ressemblant à rien de ce qui existe. L’appareil dessiné sur les schémas prend effectivement la forme d’une montre pourvue d’un cadran rond et d’un écran… se poursuivant sur le bracelet.

En réalité, cela va même encore plus loin que vous le pensez puisque l’écran en question s’étend sur toute la surface du dispositif. La montre imaginée par Apple n’est donc qu’un écran.

Si le look futuriste de cette montre ne peut qu’interpeler, il y a cependant quelques éléments à prendre en considération. Des éléments qui me font dire qu’une montre de ce type n’est pas près de voir le jour.

Le premier a trait à la solidité. Les montres sont soumises à un stress quotidien. Un chien qui joue, un enfant qui envoie une balle, une porte qui se ferme trop vite, il leur arrive fréquemment d’être exposées à des choses et une montre équipée d’un écran faisant tout le tour du poignet ne serait que plus vulnérable.

Un appareil au look futuriste, mais très exposé

D’autant que les écrans pliants sont, pour le moment, faits de plastique. Et si certains constructeurs comme Samsung arrivent à insuffler des particules de verre pour leur donner un peu plus de résistance, ils restent sensibles aux rayures. Et là encore, on peut imaginer qu’une montre formée d’un écran flexible serait encore plus exposée à ce type de désagréments.

Et puis, il y a la personnalisation. L’avantage de l’Apple Watch, ce sont ses bracelets, des bracelets que l’on peut changer en un tour de main et qui permettent d’adapter le look de la montre à notre tenue. Là, en l’occurrence, avec un tel format, il ne faudrait pas y penser.

Maintenant, il faut reconnaître qu’il est toujours intéressant de voir un peu les idées qui passent par la tête des designers d’Apple. Et c’est sans doute pour cela que de nombreux observateurs scrutent chaque jour les bases de données des organismes dédiés pour trouver ce type d’infos.

Mots-clés appleapple watch