Une banque cambriolée à l’aide du deepfake

Plus le temps passe, et plus la technologie du deepfake devient puissante. Il est maintenant facile de changer son visage sur des vidéos et même sur des live streams sans être un spécialiste en informatique.

Comme tout progrès technologique, le deepfake a ses avantages. Il est par exemple possible d’intégrer des personnages joués par des acteurs déjà décédés dans les films. On peut aussi rendre une personne plus jeune ou plus vieille. Les capacités d’un youtubeur à créer des deepfake lui ont même permis de décrocher un emploi de rêve chez Lucasfilm.

Crédits 123RF.com

Mais comme toute chose, le deepfake présente certains dangers, notamment lorsqu’il est utilisé par des arnaqueurs. Cette banque se trouvant aux Émirats arabes unis a par exemple été cambriolée par des malfaiteurs qui ont utilisé la technologie deepfake. En tout, 35 millions de dollars ont été volés.

Une requête du boss

Selon les informations concernant ce « braquage » assez spécial qui a eu lieu vers le début de 2020, les arnaqueurs ont reproduit la voix d’un des dirigeants de la compagnie pour obtenir l’argent. Ils ont demandé à un manager de transférer les millions de dollars dans des comptes leur appartenant.

La personne au téléphone a indiqué que son entreprise était sur le point de faire une acquisition et avait ainsi besoin d’argent. Le manager qui a été dupé a reconnu la voix du dirigeant, et il n’a pas hésité à autoriser le transfert des fonds.  

Récupérer l’argent

Actuellement, l’on sait que les Émirats arabes unis ont demandé l’aide d’enquêteurs américains pour retracer une somme de 400 000 dollars. Cet argent avait été envoyé sur des comptes bancaires basés aux États-Unis.

Selon les enquêteurs de Dubai, l’opération a été menée par un groupe composé d’au moins 17 personnes. Ces dernières auraient utilisé la technologie « deep voice » et envoyé l’argent dans des banques un peu partout dans le monde.

Ce n’est pas la première fois qu’une banque a été cambriolée à l’aide du deepfake. En 2019, des malfaiteurs avaient également reproduit la voix d’un dirigeant pour voler 243 000 dollars.

Avec la technologie qui ne cesse de s’améliorer, on peut s’attendre à d’autres tentatives de la part de personnes malintentionnées. Cette menace ne concerne pas uniquement le monde des banques puisqu’un pirate peut facilement usurper l’identité de quelqu’un d’autre dans de nombreuses situations.

Mots-clés Cambriolage