Une blogueuse a filmé son accouchement en direct sur Facebook Live

Sarah-Jane Ljungstrom fait beaucoup parler d’elle depuis la semaine dernière et cela n’a rien de surprenant, car cette Londonienne a eu l’idée un peu étrange de filmer son accouchement en direct avec Facebook Live.

Sarah-Jane a une trentaine d’années et elle travaille dans une agence de publicité basée à Londres. Elle est aussi l’heureuse maman de deux petits garçons: Freddie, six ans, et Finn Barnaby Bo, trois ans. En 2016, elle a décidé avec son mari de faire un troisième enfant. C’est également à cette époque qu’elle a commencé à vlogger sur Channel Mum, un portail consacré aux mamans.

Accouchement Facebook Live

Une mère de famille a choisi sciemment de diffuser son accouchement sur Facebook Live.

Ce qui n’était qu’un simple passe-temps au début est devenu une passion dévorante. Sarah-Jane s’est en effet très vite laissée prendre au jeu.

Elle a commencé à vlogger durant sa dernière grossesse

Durant les neuf mois de sa grossesse, elle a ainsi publié une trentaine de vidéos traitant de sujets très variés comme les nausées matinales ou encore ses différents examens médicaux.

La semaine dernière, un soir, elle était en train de manger tranquillement une pizza sur son canapé lorsqu’elle a perdu les eaux. La plupart des gens se seraient focalisés sur l’événement à sa place, mais Sarah-Jane a simplement attrapé son téléphone et elle a commencé à filmer la scène sur Facebook Live. Étrange, n’est-ce pas ?

Durant toute la durée de son travail (24 heures environ), elle a publié pas moins de cinq vidéos différentes. Les premières portaient sur les contractions, les suivantes sur le travail. Sarah-Jane n’a pas pu filmer la scène d’une seule traite et elle a d’ailleurs choisi volontairement de ne pas publier de vidéo durant l’expulsion et la délivrance.

Si vous n’êtes pas familier de la chose, il faut rappeler que l’accouchement se déroule en trois phases distinctes : le travail, l’expulsion et la délivrance.

Il lui semblait logique de filmer son accouchement

La première correspond à la phase se déroulant entre le rétrécissement du col de l’utérus et sa complète ouverture. La seconde correspond pour sa part au moment où le bébé s’engage dans le bassin de sa mère pour sortir. La troisième, enfin, renvoie vers le moment où la femme expulse le placenta de son corps.

En revanche, elle a publié une vidéo quelques minutes après son accouchement pour présenter sa petite fille aux yeux du monde.

La première vidéo a été diffusée le 21 décembre, la dernière le lendemain. Durant ces quelques heures, des centaines de milliers de personnes ont visionné les vidéos de Sarah-Jane. Beaucoup d’entre elles lui ont demandé ce qui l’avait poussé à filmer ce moment intime. Elle a tout simplement répondu qu’il lui semblait logique de documenter ce moment puisqu’elle avait publié des vidéos sur toutes les étapes importantes de sa grossesse.

Je vous avoue que ce choix me laisse assez perplexe. Père moi-même, il ne me serait pas venu à l’idée de filmer la naissance de ma fille, encore moins de la retransmettre sur Facebook. J’ai effectivement préféré vivre ce moment au lieu de la documenter.

Ce n’est évidemment pas la première fois qu’un utilisateur du réseau social filme un accouchement en direct. En mai dernier, un futur papa en avait fait de même, mais il ignorait que la vidéo était publique et donc visionnable par tous les autres internautes.

Si vous voulez visionner ces vidéos, sachez qu’elles sont toujours en ligne, et disponible à cette adresse.