Une bonne respiration stimulerait la mémoire

Adopter une bonne respiration, tel serait le secret pour bien stimuler les neurones et en particulier la mémoire. En d’autres termes, si vous devez passer un examen, pensez à bien respirer par le nez. C’est en tout cas, c’est le conseil des chercheurs de l’université de Northwestern.

En veillant à bien respirer par le nez, les informations seraient transmises directement vers la mémoire à long terme.

Pour prouver la véracité de cette théorie, les experts ont choisi plusieurs participants. La moitié devait respirer par le nez tandis que l’autre moitié devait se contenter de respirer avec la bouche. Pendant une heure, ils ont été soumis à différents tests de réflexe et de mémoire.

D’après les conclusions de l’étude, le fait de bien respirer par le nez améliorerait les transferts d’informations entre les réseaux sensoriels et la mémoire.

Des détails sur les résultats de l’étude

Les participants ont donc tenu leur rôle durant une heure, tout en essayant de résoudre les problèmes qui leur ont été présentés.

Il en résulte que ceux qui ont respiré par le nez se sont montrés beaucoup plus efficaces. En revanche, ceux qui respiraient par la bouche étaient beaucoup moins performants.

Selon les chercheurs, des études plus poussées permettraient de mieux établir le lien entre la respiration nasale et une bonne communication entre les réseaux sensoriels.

Par ailleurs, des études menées antérieurement ont permis de prouver que le rythme de la respiration avait un impact sur l’activité électrique cérébrale. De plus, la respiration par le nez améliorerait le fonctionnement des zones du cerveau où sont traitées les émotions ainsi que la mémoire.

Une bonne respiration permet de mieux gérer le stress, mais pas que

Une bonne respiration est ainsi la source de nombreux bienfaits pour l’organisme. Les scientifiques ont d’ailleurs prouvé qu’une bonne respiration aiderait à mieux gérer le stress. La respiration améliorerait aussi les réactions ainsi que la mémoire.

Plusieurs disciplines sont basées sur les techniques de respiration. Il s’agit, entre autres du yoga, de la méditation ou encore de la sophrologie.

De leur côté, les GAFAM ont intégré cette notion à leurs outils de quantified self et l’Apple Watch Series 4, par exemple, propose à ses propriétaires des exercices de respiration de temps en temps afin de les aider à se détendre.