Une caméra qui peut voir à travers presque tout?

Voir à travers un objet ? Jusqu’ici, c’est quelque chose que l’on ne voit que dans les films de science-fiction. Mais comme dans tous les domaines scientifiques, la réalité arrive quelquefois à rattraper la fiction.

Un groupe d’ingénieurs du Northwestern University vient de créer une caméra puissante qui, selon les chercheurs, est capable de voir à travers des objets solides et des objets opaques comme le brouillard, les coins, ou encore les muscles et les os.

L'objectif d'un appareil photo
Crédits 123RF.com

Derrière ce système, il n’y a pas de magie. L’appareil utilise en fait un système de capture de la lumière dénommé « holographie à longueur d’onde synthétique ». La caméra fonctionne en diffusant une lumière laser vers les objets cachés. Cette lumière va revenir vers la caméra après avoir rebondi, et une intelligence artificielle va reconstruire les signaux, permettant de révéler l’objet caché.

Un large éventail d’applications

D’après les scientifiques derrière la nouvelle caméra, celle-ci peut être utilisée dans de nombreuses situations, notamment pour éviter les accidents de la circulation. La méthode de l’holographie permet en effet de voir des objets qui se déplacent à des vitesses élevées. Il est ainsi possible de voir des voitures qui roulent derrière un coin. Cette détection de mouvements rapides permettra également de voir un cœur en train de battre à travers la poitrine d’une personne. La caméra pourrait ainsi être très utile dans les systèmes d’alerte précoce des véhicules, mais aussi dans le domaine de l’imagerie médicale.

Selon Florian Willomitzer, professeur assistant au McCormick School of Engineering et premier auteur de l’étude, cette technologie va introduire une nouvelle vague de capacités d’imagerie. Il a ajouté que leur méthode pourrait même être appliquée aux ondes radio pour être utilisée dans l’exploration spatiale, ou à l’imagerie acoustique sous-marine.

La particularité de la nouvelle caméra

Au cours des années, il y a déjà eu plusieurs tentatives concernant l’utilisation de ce type de technologie pour obtenir des images d’objets cachés. Toutefois, les méthodes choisies jusqu’ici présentaient toutes un ou plusieurs problèmes. Par exemple, il y avait la résolution qui était trop basse, ou le champ de vision angulaire qui était trop petit.  

D’après les ingénieurs, la nouvelle caméra est capable de contourner les différents problèmes et utilise la toute première méthode combinant une haute résolution spatiale, une haute résolution temporelle, une petite zone de sondage, mais aussi un champ de vision angulaire large. La caméra peut ainsi voir des petits détails dans des espaces confinés, mais aussi les objets cachés dans des zones élargies avec une haute résolution.

La caméra fabriquée par l’équipe n’est encore qu’au stade de prototype. Les premiers résultats sont toutefois prometteurs et le système pourrait apporter un grand progrès, notamment dans le domaine de la sûreté des véhicules.