Une “cité volante” est apparue dans le ciel chinois cette semaine

La Chine a été le théâtre d’une scène étrange et insolite un peu plus tôt dans l’année. Une cité volante est en effet apparue dans le ciel chinois… pour la quatrième fois en l’espace de deux ans. Les complotistes ont bien évidemment tenté de récupérer le phénomène, mais il s’agissait en réalité d’un simple phénomène météorologique.

La cité volante est apparue dans le ciel au-dessus de la ville de Wuzhong, une commune d’un million d’habitants située dans la région autonome du Ningxia et dans le nord du territoire chinois.

Fata Morgana

Les habitants de la ville étaient tranquillement en train de vaquer à leurs occupations lorsqu’ils ont vu apparaître une forme massive dans les nuages.

Une cité flottante dans le ciel chinois ?

En l’observant de plus près, de nombreux habitants ont cru distinguer d’imposants bâtiments placés les uns contre les autres, des bâtiments ressemblant vaguement à des gratte-ciels. Très vite, les photos du nuage ont commencé à affluer sur les réseaux sociaux et elles ont été massivement partagées par les internautes et par les complotistes.

Ces images ont donné vie à un nombre incalculable de théories et si certains internautes ont cru voir les contours d’un vaisseau extra-terrestre, d’autres ont évoqué l’émergence d’un univers parallèle.

Puis, plusieurs internautes ont fait allusion au Blue Beam Project.

Cette expression fait en réalité allusion à une hypothétique technologie élaborée par un groupuscule secret, une technologie visant tout simplement à projeter de gigantesques hologrammes dans le ciel afin de créer des illusions et manipuler ainsi les populations. Certains pensent en effet que le Blue Beam Project pourrait être utilisé pour simuler une invasion extraterrestre ou même l’avènement de l’Antéchrist.

Un simple phénomène météorologique

Bien sûr, dans les faits, cette cité volante n’était rien de tout cela et il s’agissait ainsi d’un simple phénomène météorologique : une Fata Morgana.

Ces phénomènes ne sont pas nouveaux et les premiers cas recensés remontent ainsi au Moyen-Âge. Certains écrits rédigés par les Croisés faisaient en effet allusion à de fantastiques châteaux flottant vaporeusement au-dessus de la mer. Plusieurs d’entre eux ont attribué l’illusion à la fameuse Fée Morgane des légendes arthuriennes et le terme est resté.

Les Fata Morgana sont assez rares cependant. Elles nécessitent en effet des conditions climatiques très particulières et il faut ainsi que des couches d’air froid et des couches d’air chaud se superposent au niveau de l’horizon. Lorsque cela arrive, des mirages peuvent se produire et donner ainsi naissance à des formes totalement inédites en raison du phénomène de distorsion optique. Ce qui s’est précisément produit ici.

Il faut tout de même signaler que deux autres cas ont été observés en Chine dans la province du Guangdong et dans celle du Yueyang.

Mots-clés chineinsolite