Une défaillance sur le service de messagerie de La Poste

En ouvrant leur boîte mail, les clients de La Poste rencontrent depuis le début de la semaine des situations inhabituelles. Soit ils ne parviennent pas à accéder à leurs courriels, soit ils constatent un retard de leurs courriers électroniques. À cet effet, La Poste a annoncé qu’un mis à jour technique a été effectué sur leurs serveurs afin d’augmenter sa performance.

Cette actualisation a dû entraîner des ralentissements au niveau des serveurs.

La Poste et son équipe s’engagent à apporter des solutions afin de restaurer le problème au plus vite. Cependant, la durée prévue pour le rétablissement tourmente encore les internautes.

D’après le communiqué publié, cette défaillance pourrait en effet se prolonger jusqu’à la fin du mois d’avril. La Poste doit faire face à ce défi en toute subtilité.

Les perturbations les plus lourdes

L’une des conséquences majeures dues à ce dysfonctionnement se traduit par un retard de distributions de courrier de 6 à 48 heures.

Un particulier a notamment indiqué avoir rencontré un retard de 24 heures sur sa messagerie. La Poste se trouve de ce fait dans une situation délicate et le groupe tente depuis le début de la semaine de rassurer ses utilisateurs. Notamment sur les réseaux sociaux, où les critiques fusent depuis quelques jours maintenant.

Selon les internautes, La Poste doit réviser ses priorités et s’appliquer davantage à résoudre le problème. Bien que l’impatience de la clientèle pèse lourd sur le dos de son équipe, la crédibilité de la compagnie doit sûrement être au cœur des préoccupations du groupe.

Un problème national qui a servi d’amplificateur au problème de La Poste

Malchance ou coïncidence, dans la journée du 9 avril 2018, un problème national surgit en simultané au dysfonctionnement des serveurs de La Poste, entrainant ainsi des blocages au niveau des opérations des guichets. Des ordinateurs désormais inopérants amplifient davantage la pression auprès des équipes de la compagnie. La Poste se veut toutefois rassurante en promettant un rétablissement dans le plus bref délai.

La source du dérangement serait pourtant un trouble technique ordinaire. En attendant, le site web de La Poste ou son application mobile peuvent servir à effectuer d’autres opérations. À ce jour, seul le retour à la normale prime.