Une empreinte de dinosaure a été découverte dans le désert de Gobi

Le Désert de Gobi se trouve au centre de toutes les conversations depuis ce matin. C’est tout à fait mérité d’ailleurs, car une équipe constituée de plusieurs chercheurs mongols et japonais a annoncé avoir découvert une des plus grandes empreintes de dinosaure jamais enregistrées à ce jour. Elle aurait appartenu à un Titanosaurus, mais il faudra attendre des études plus poussées pour en avoir la certitude.

Cette région désertique se trouve entre le nord de la Chine et le sud de la Mongolie. Elle représente à elle seule un tiers du pays et elle a joué un rôle capital dans notre histoire puisqu’elle était un des points de passage de la fameuse route de la soie.

Empreinte Dinosaure

Une empreinte de dinosaure a été découverte dans le Désert de Gobie. Crédits : Université Okayama.

Gigantesque, le désert s’étire sur une superficie supérieure à 1,3 million de kilomètres carrés, ce qui en fait un des plus grands déserts au monde derrière l’Antarctique, l’Arctique, le Sahara et le Désert d’Arabie.

Le Désert de Gobie, une région désertique écrasée entre la Chine et la Mongolie

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, la région n’est pas inhabitée et elle est ainsi habitée par des nomades vivant en clans sous des yourtes. Pourtant, le climat n’est pas facile. Les températures vont effectivement de -25 °C en hiver à plus de 38 °C l’été et le désert est en plus situé sur un plateau balayé par de puissants vents.

Malgré ces conditions difficiles, les paléontologues se rendent fréquemment sur place afin de mener des fouilles dans la région et il arrive même parfois qu’ils fassent d’importantes découvertes.

C’est précisément le cas ici. Comme évoqué plus haut, une équipe constituée de plusieurs chercheurs a mis la main sur une gigantesque empreinte de dinosaure, une empreinte perdue au beau milieu du désert.

La trace a été découverte le mois dernier dans une couche géologique formée entre 70 et 90 millions d’années, mais il a fallu plusieurs semaines pour en dégager les contours. Très imposante, elle mesure très exactement 1,06 mètre sur la longueur et 77 centimètres sur la largeur.

L’empreinte d’un Titanosaurus ?

D’après les paléontologues, l’empreinte se serait formée naturellement. Du sable aurait en effet coulé dans les traces laissées par le dinosaure après que ce dernier ait marché dans la boue. Ils pensent d’ailleurs qu’elle appartient à un Titanosaurus et donc à un dinosaure sauropode qui a vécu en Inde durant le Crétacé supérieur.

Le spécimen était doté d’un long cou et il mesurait entre neuf et douze mètres de long, pour quatre mètres de haut et un poids tournant autour des treize tonnes.