Une empreinte vieille de 15 600 ans a été retrouvée au Chili

Après des années de travail, une équipe de scientifiques de l’université australe du Chili, vient de réaliser une importante découverte. Après avoir effectué des études en profondeur, les chercheurs ont pu confirmer que l’empreinte découverte en 2011 au sud du Chili est bien celle d’un humain.

Mieux encore, elle serait vieille de 15 600 ans, ce qui en fait la plus vieille empreinte jamais découverte sur le continent américain.

chili

Crédits Pixabay

Selon les chercheurs, la trace de pas apprenait à un Hominipes modernus, un parent de l’Homo sapiens, de sexe masculin. Cet homme aux pieds nus, pesant environ 70 kilogrammes, aurait marché sur un substrat mou saturé d’eau, comme de la boue ou de la tourbe. Il aurait probablement marché dans un ruisseau peu profond.

L’empreinte avait été découverte sur le site archéologique de Pilauco, situé dans la ville d’Osorno, à plus de 800 km au sud de la capitale Santiago. L’équipe a publié les résultats de l’étude dans la revue scientifique Plos One.

Grâce à la technique de datation au radiocarbone

« Il existe d’autres empreintes humaines sur le continent américain, mais aucune aussi ancienne », a déclaré le géologue Mario Pino au quotidien El Austral de Osorno. Il a expliqué que l’équipe a réussi à déterminer la datation de l’empreinte en appliquant la technique de datation au radiocarbone. Le procédé a été réalisé sur le matériel végétal organique où l’empreinte a été trouvée.

L’équipe a également effectué une simulation pour confirmer qu’il s’agit bien d’une empreinte humaine, et non celui d’un animal. Le test consistait à tremper différents pieds humains dans un sol similaire, mais à différents niveaux d’humidité. Les scientifiques ont utilisé trois différents individus aux pieds nus. Ils avaient une taille de pied semblable, mais la taille et le poids de leur corps étaient différents.

Une région riche en fossiles

La paléontologue Karen Moreno, qui a supervisé les recherches, a souligné que d’autres chercheurs ont également trouvé des ossements d’animaux près de l’endroit où l’empreinte a été retrouvée, notamment celles de certains éléphants primitifs et de l’ancêtre des chevaux américains. Toutefois, elle soutient que l’empreinte est bien celle d’un humain.

Il a précisé que c’est la première fois qu’une empreinte d’être humain datant de plus de 12 000 ans a été retrouvée sur le continent.

Les fouilles sur le site de Pilauco ont commencé en 2007. L’endroit est situé dans une région riche en fossiles.

Mots-clés paléontologie