Une enseignante de 26 ans a quitté son job pour jouer à Pokémon Go

Sophia habite dans le nord de Londres, elle a 26 ans et elle travaille depuis quelques années maintenant comme enseignante dans un collège de son quartier. Tout allait bien pour elle mais elle a décidé de changer de voie et de devenir ainsi… chasseuse de Pokémon. Ce n’est pas une blague et le plus dingue dans l’histoire c’est qu’elle a bien l’intention de devenir riche.

Sophia est tombée totalement en adoration devant Pokémon Go à sa sortie, comme des millions d’autres personnes à travers le monde. Elle passe un temps considérable sur le titre de Niantic et il lui arrive même de jouer pendant 18 heures d’affilée sur son téléphone pour attraper de nouvelles créatures.

Job pokémon

Une enseignante a quitté son job pour devenir dresseuse de Pokémon.

Ce qui n’était qu’un passe-temps au départ est donc devenu une passion dévorante.

Sophia est tombée en adoration devant Pokémon Go

Elle n’est évidemment pas la seule dans ce cas mais son attachement au titre l’a poussé à reconsidérer pas mal de choses. Ce n’est même rien de le dire car la belle dresseuse a décidé de faire de sa passion un business lucratif. Sophia estime en effet qu’il est parfaitement possible de gagner de l’argent avec Pokémon Go.

Comment ? En capturant le plus de Pokémon possible et en revendant ensuite le compte sur eBay.

Là, vous vous dites sans doute que c’est du grand n’importe quoi. Peut-être, mais il faut tout de même savoir que les comptes Pokémon Go se revendent très bien et certains peuvent même atteindre plusieurs milliers de livres sterling en fonction des créatures capturées.

Sophia a visiblement la tête sur les épaules car elle a calculé le temps qu’il lui faudrait pour atteindre un niveau respectable dans le titre de Niantic et elle a fini par déterminer qu’elle n’aurait besoin que d’un jour ou deux pour atteindre le niveau 15.

Histoire de maximiser ses profits, elle compte d’ailleurs acheter plusieurs téléphones et créer différents comptes dans la foulée.

Les comptes Pokémon Go se revendent très bien sur eBay

Il faut tout de même signaler que Niantic interdit formellement l’exploitation commerciale de son titre. Les personnes contrevenant à cette règle risquent d’ailleurs de voir leur compte suspendu. Toutefois, dans les faits, personne n’a encore été banni du titre.

Pas à ma connaissance, en tout cas.

Notre amie estime donc qu’elle devrait se faire bien plus d’argent en s’adonnant à sa passion. A l’heure actuelle, elle gagne en effet quelque chose comme 2 000 £ par mois en donnant des cours privées aux enfants, des cours d’anglais, de mathématiques et de musique.

Sophia en a bien évidemment parlé autour d’elle et sa famille a du mal à comprendre son engouement pour son titre. Sa mère pense même qu’elle est totalement folle.

En attendant, sa décision est sans doute plus réfléchie que celle de cet australien qui a abandonné son boulot pour faire le tour du pays et capturer du même coup les Pokémon vivant dans sa région.