Une étudiante de 18 ans a mis sa virginité en vente

Kim a dix-huit ans et elle est fauchée comme les blés. Plutôt que d’enchaîner les petits boulots, elle a donc eu l’idée de vendre sa virginité aux enchères sur un site spécialisé. Elle n’est pas la première à le faire.

Kim est étudiante et elle est moitié autrichienne et moitié allemande. Comme de nombreux jeunes adultes, elle se trouve dans une situation financière précaire et elle a donc le plus grand mal à boucler ses fins de mois. Après avoir mûrement réfléchi, elle a donc décidé de mettre en vente sa virginité aux enchères.

Escort

L’étudiante espère en effet pouvoir gagner suffisamment d’argent pour poursuivre ses études et acheter un appartement.

Des transactions de plus en plus courantes

Elle n’est pas la première jeune femme à prendre une telle décision. Aleexandra Kefren en a fait tout autant plus tôt dans l’année et elle avait même parlé de son projet à la télévision, dans une émission télévisée.

Lors de son passage sur le plateau, elle avait expliqué avoir eu cette idée en regardant Proposition Indécente, le célèbre film qui réunit à l’écran trois des plus grands acteurs de ce siècle : Demi Moore, Woody Harrelson et Robert Redford.

Bien sûr, l’affaire avait été très médiatisée à l’époque et de nombreuses personnes avaient tenté de la dissuader, à commencer par ses propres parents. Elle ne les avait cependant pas écoutés et elle avait ainsi publié dans la foulée une annonce sur le site Cinderella Escort.

De nombreux hommes avaient répondu présents et l’un d’entre eux lui avait ainsi proposé pas moins de 2,3 millions de dollars pour être le premier à passer la nuit avec elle.

Kim a pris la décision de faire la même chose et elle a donc contacté le même site pour vendre sa virginité. Cinderella Escort a accepté, à la condition expresse qu’elle accepte de passer un examen complet afin d’attester de sa virginité. L’annonce a été publiée dans la foulée, avec une mise à prix démarrant à 100 000 €. La fiche est complète. Elle décrit les goûts de la jeune femme en matière de boisson et de nourriture tout en proposant plusieurs photos. Des photos sur lesquelles elle pose bien évidemment en petite tenue.

Une opération très critiquée

Pragmatique, Kim estime avoir pris la bonne décision. Elle préfère en effet tirer profit de sa virginité plutôt que de l’offrir à quelqu’un qui ne l’aimera pas forcément et qui finira sans doute par la quitter.

Cinderella Escort, de son côté, se frotte les mains. Le site touche en effet 20 % de commission pour chaque transaction. Il aura donc droit à sa part si la jeune femme arrive à conclure la vente. Pour rappel, le site est maintenu par un homme de 26 ans vivant en Allemagne, dans le sous-sol de ses parents. Il propose de nombreux services d’escort différents.

Interviewé à plusieurs reprises, il a déclaré qu’il n’avait pas la sensation de faire quelque chose de mal et qu’il prenait soin de vérifier toutes les annonces avant de les publier sur le site.

Il lui arriverait même de recourir aux services d’un détective afin de déterminer si les filles qui le contactent le font de leur plein gré ou en étant sous l’influence d’un tiers.