Une femme a été arrêtée après avoir envoyé un hoax malsain à sa mère

Jessica Johnson a une petite vingtaine d’années et elle n’a visiblement pas la lumière à tous les étages. Souhaitant attirer l’attention de sa mère, elle n’a en effet rien trouvé de mieux que d’organiser son propre enlèvement. Carrément. Elle ne s’est d’ailleurs pas contentée de lui envoyer un simple message et elle a ainsi réalisé une vidéo malsaine pour enfoncer le clou.

La scène s’est déroulée en Caroline du Sud, le mois dernier, à Simpsonville une ville de 19 000 habitants environ. Christie Johnson, la mère de Jessica, se trouvait chez elle lorsqu’elle a reçu plusieurs messages sur son téléphone, avec une vidéo en prime.

Hoax Kidnapping

Une femme a monté un hoax de premier ordre pour faire croire à sa mère qu’elle avait été kidnappée.

La séquence montrait Jessica, ligotée et bâillonnée, dans une chambre d’hôtel sordide, les larmes aux yeux.

La vidéo présentait Jessica ligotée et bâillonnée, allongée sur un lit

Horrifiée, Christie a immédiatement appelé la police pour déclarer l’enlèvement de sa fille. Quelques minutes plus tard, plusieurs policiers ont débarqué à son domicile pour prendre son témoignage et récupérer la vidéo envoyée par Jessica.

Le lieutenant chargé de l’enquête est rapidement parvenu à localiser la prétendue victime et des agents sont intervenus au motel incriminé pour la secourir. Ils l’ont retrouvée inconsciente, allongée sur un lit, visiblement droguée.

Après avoir regardé les vidéos de surveillance de l’hôtel, ils ont fini par se rendre compte que Jessica s’était présentée seule, sans être accompagnée. Les inspecteurs lui ont donc mis la pression et elle a fini par avouer qu’elle avait tout organisé elle-même.

Elle a notamment déclaré durant un interrogatoire qu’elle s’était ligotée elle-même et qu’elle avait réalisé la vidéo envoyée à sa mère sans le concours d’un tiers.

Les policiers ont examiné toutes les vidéos des caméras de surveillance pour trouver l’identité du kidnappeur

Un peu plus tard, elle a expliqué qu’elle avait organisé son propre enlèvement parce qu’elle traversait des moments difficiles. Malheureusement pour elle, elle n’en est pas à sa première condamnation et elle a donc été accompagnée au centre de détention du compté de Greeville, avec une caution fixée à 30 000 $.

Elle passera prochainement devant un juge pour s’expliquer.

Sous le choc, Christie a choisi de partager la vidéo envoyée par sa fille sur Facebook, avec un message dans lequel elle relate toute la scène. Un message extrêmement poignant.

Elle raconte notamment l’histoire de sa fille, sa longue descente aux enfers et ses nombreux séjours en centre de désintoxication.

L’affaire a été très médiatisée suite à la publication de cette vidéo. La séquence a en effet beaucoup tourné sur Facebook, totalisant plusieurs dizaines de milliers de vues en l’espace de quelques jours, mais également sur d’autres plateformes et notamment sur YouTube.

Mots-clés hoaxinsolite