Une femme licenciée et condamnée pour un selfie indélicat

Une adolescente s’est faite licenciée et a été condamnée après s’être prise en selfie avec une femme âgée dans une maison de retraite.

La jeune femme était âgée de dix-huit ans. Comme la plupart des jeunes de son âge, elle adorait prendre des selfies, se préoccupant peu ou pas du tout de l’environnement dans lequel elle était ni des personnes avec lesquelles elle se trouvait.

Les faits n’indiquent pas que la jeune femme ait eu de mauvaises intentions en se prenant en photo avec une vieille dame de 98 ans dans les toilettes. Elle a simplement pris le selfie et l’a posté sur Instagram en mentionnant dans la légende de l’image qu’elle aimait son travail.

Pourtant, même si la jeune femme a cru que c’était un cliché anodin, ce n’était pas le cas ni pour la vieille femme dont elle devait s’occuper ni pour la famille de la patiente.

La famille de la vieille dame a vu le selfie

L’adolescente travaillait dans une maison de repos et ne pensait pas une seule seconde qu’un malheureux selfie pouvait avoir des conséquences désastreuses sur sa vie, la vie d’une vieille dame ainsi que sur la famille de cette dernière. Pourtant, ce fut le cas.

La famille de la résidente de la maison de repos a vu l’image sur le réseau social et a été très en colère envers la jeune femme. Cette colère était justifiée étant donné que la vieille dame était connue pour être anxieuse et subir des épisodes de dépression.

Un acte irréfléchi, mais lourd de conséquences

Le selfie a eu des conséquences sur la patiente qui a eu, par la suite, des difficultés cognitives et qui, peu de temps après, ont eu raison d’elle.

Quant à la jeune femme, elle a plaidé coupable en 2017 et a été condamnée par le tribunal de district de Christchurch.

Le 12 juillet 2018, la jeune femme a demandé sa libération sans condamnation, mais la juge Jane Farish a refusé d’accéder à sa requête. L’adolescente devra aussi s’acquitter d’une somme de 500 dollars auprès de la famille de la défunte pour préjudice émotionnel.

Jane Farish a déploré la témérité dont les jeunes font preuve avec leurs téléphones portables, les conduisant à faire des bêtises lourdes de conséquence.

Mots-clés selfies