Une femme poursuit TripAdvisor… après être tombée d’un chameau

L’histoire est un peu improbable, et pourtant elle est bien réelle. Une femme du New Jersey a décidé de poursuivre TripAdvisor en justice parce qu’elle est tombée d’un chameau lors d’une excursion au Maroc en 2018.

Excursion qu’elle avait réservée sur le site de la filiale de TripAdvisor, Viator.

Le portrait d'un chameau

Crédits Pixabay

Une excursion qui tourne mal

Selon la plainte déposée récemment, Breanne Ayala, 24 ans, et sa famille ont réservé une excursion à dos de chameau au coucher du soleil à Marrakech via la plateforme Viator, basée à San Francisco. Elle a déclaré que l’agence de voyages lui avait dit que le chameau qu’elle allait monter était enceinte, à un mois de l’accouchement. On ne sait pas trop ce qui s’est passé, mais au cours de la visite, le chameau s’est enfui de la caravane, faisant tomber Ayala qui s’est cassé le bras. L’avocat d’Ayala, Andrew Abraham, a déclaré que sa cliente “s’était accrochée sur le côté avant de chuter”.

Après la chute, les gestionnaires ont attendu une heure pour appeler une ambulance, le temps que le propriétaire de la société de tourisme arrive.

Selon le rapport du Boston Globe, citant Andrew, Ayala a subi une intervention chirurgicale au Maroc après que les médecins l’aient informée qu’elle subirait des lésions nerveuses permanentes si elle ne le faisait pas.

Maintenant, Ayala accuse TripAdvisor et sa filiale Viator de négligence et de rupture de contrat pour ne pas s’être assuré que son excursion se déroulerait en toute sécurité.

Plainte contre TripAdvisor et Viator

Dans la plainte déposée, il est stipulé que le groupe de vacanciers n’a pas reçu de briefing sur la sécurité avant l’excursion, ce qui avait pourtant été promis lors de la réservation. Andrew a déclaré que TripAdvisor et Viator ont la responsabilité de s’assurer que les excursions annoncées sur leurs sites Web soient sécurisées.

Toujours est-il que les conditions d’utilisation de Viator indiquent que la société n’est pas responsable des problèmes liés aux excursions sur son site. Et avant de réserver, les clients sont tenus d’accepter les conditions de l’entreprise, qui stipulent clairement que le choix des « fournisseurs » de circuits touristiques est « à vos risques et périls ».

“Les choses ne se sont pas déroulées comme elles devaient se dérouler,  et je ne pense pas que vous puissiez dire : ‘C’est à vos risques et périls, tant pis’”, a rétorqué l’avocat d’Ayala. Pour sa part, un porte-parole de TripAdvisor a déclaré à Fox News que la société ne commentait pas les litiges en cours.

Mots-clés tripadvisor