Une fillette de 5 ans a été horriblement brûlée en participant à un challenge sur Internet

Sofia Ezhova a seulement 5 ans, mais elle a tout de même voulu participer à un challenge très populaire en ce moment en Russie, un challenge extrêmement dangereux. Elle a été grièvement brûlée sur tout le corps. Face à la situation, la police russe a décidé d’ouvrir une enquête pour retrouver la trace des personnes à l’origine de ce défi.

Personne ne sait comment la fillette est tombée sur ce challenge. L’enquête est en effet encore en cours et les autorités russes ont refusé pour le moment de répondre aux questions de la presse.

Défi Danger

Un nouveau défi est apparu en Russie. Il est extrêmement dangereux.

D’après le témoignage de la fillette, une mystérieuse personne lui aurait proposé de participer à un nouveau défi baptisé “Fire Fairies”.

Fire Fairies, un challenge loin d’être enfantin et innocent

Inspiré par le Winx Club, une série animée très populaire chez les enfants, ce challenge consiste à remplir une succession de défis afin de devenir soi-même une fée de feu.

Quels défis ? Les règles sont relativement claires. Les participantes doivent attendre que tout le monde dort et se lever à minuit pour réciter trois fois une formule magique : “Royaume d’Alféa, douces petites fées, donnez-moi le pouvoir, je vous le demande”. Ensuite, elles doivent se rendre à la cuisine en silence, sans se faire remarquer par les autres habitants de la maison.

Là, il leur est demandé d’ouvrir les quatre brûleurs de la gazinière sans les allumer et de retourner ensuite se coucher. Une fois dans leur lit, les fillettes doivent se rendormir et attendre que le “gaz magique” arrive jusqu’à elle. Pour finir, elles doivent prononcer les mots suivants en se réveillant pour lancer le sort : “Je vous remercie Alféa, je suis devenue une fée”.

Ces instructions ne sont pas envoyées par courriel, mais sous la forme d’une image illustrée de nombreuses fées.

La fillette a été brûlée sur le torse et sur le dos

Dans le cas de Sofia, tout ne s’est pas passé comme prévu. Le gaz a pris feu et la petite fille a été grièvement brûlée sur le dos et le torse. Fort heureusement, les secours sont rapidement intervenus sur place pour la secourir et les jours de l’enfant ne sont plus en danger.

Reste que les cicatrices laissées par les brûlures ne disparaîtront jamais totalement, pour leur part.

Si l’on en croit les premières déclarations de la police, alors plusieurs familles auraient été confrontées à ce challenge. Irina Minina, une des enquêtrices chargées de l’affaire, pense que ce défi pourrait être une nouvelle forme de jeu suicide similaire à celui de la baleine bleue. Il faut d’ailleurs rappeler que ce dernier serait à l’origine de plus de 130 décès en Russie.

Personne ne connaît les motivations des personnes qui lancent ces challenges, mais le lieutenant-colonel Andrei Tutuev est bien décidé à faire toute la lumière sur l’affaire et à identifier les responsables de ces défis abjects pour les traduire devant la justice.

Par égard pour Sofia et contrairement à la source de l’article, j’ai choisi de ne pas publier les photos de l’enfant.