Une Française a vendu sa virginité pour 1,2 million d’euros

Jasmine est la première Française à avoir vendu sa virginité au plus offrant en passant par un site spécialisé. L’opération lui a rapporté la coquette somme de 1,2 million d’euros et elle ne regrette en aucun cas son choix.

Jasmine n’est pas la première femme à monnayer sa virginité. En mars de l’année dernière, une certaine Aleexandra Krefen en a fait tout autant et l’opération lui a permis de décrocher la somme de 2,3 millions d’euros. Lorsque son histoire a été rendue publique, plusieurs autres femmes ont tenté la même expérience.

Cinderella Escort

Les opérations de ce genre se sont donc multipliées au fil de ces derniers mois, mais aucune Française n’avait encore franchi le pas.

Jasmine a mis sa virginité aux enchères

Jasmine, pour sa part, a vingt ans et elle est issue d’une famille pratiquante. Elle avait donc prévu de rester vierge jusqu’au mariage, mais elle a finalement changé d’avis et elle s’est donc rapprochée d’un site spécialisé dans ces transactions afin de mettre sa virginité aux enchères.

L’opération n’est évidemment pas passée inaperçue et de nombreux hommes se sont manifestés. Un homme d’affaires originaire de la ville de Munich a ainsi commencé par lui proposer six cent mille euros en échange de ses charmes, mais il a rapidement été dépassé par un DJ de Los Angeles. Ce dernier a en effet surenchéri en lui proposant pas moins de neuf cent mille euros pour être le premier homme à la déflorer.

Toutefois, c’est finalement un banquier de Los Angeles qui a remporté la vente en plaçant pas moins de 1,2 million d’euros sur la table.

Pour elle, chaque femme devrait être en mesure de disposer de son corps comme elle le souhaite

Jasmine a accepté et le couple improvisé a donc convenu d’un endroit pour faire connaissance. D’après la jeune femme, le banquier se serait comporté comme un véritable gentleman et il l’aurait même recontactée par la suite. Elle aurait d’ailleurs accepté de le revoir, sans pour autant donner plus de détails sur la chose.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, la famille de Jasmine se serait montrée plutôt compréhensive. Si l’initiative n’a pas manqué de faire grincer quelques dents, la jeune femme a tout de même indiqué qu’elle ne voyait absolument pas ce qui pouvait poser problème. De son point de vue, chaque femme devrait en effet être en mesure de disposer de son corps comme elle le souhaite, sans avoir de compte à rendre à qui que ce soit.

Crédits Image