Une maison de retraite a identifié les contacts d’une personne potentiellement atteinte de coronavirus en moins de 5 minutes grâce à une technologie portable

Au vu de la propagation rapide du coronavirus, les épidémiologistes ont estimé que les établissements disposant d’un système de recherche rapide des contacts après des cas de contamination seraient les mieux placés pour prendre rapidement les mesures adéquates. Justement, Reuters nous a récemment rapporté un cas qui nous montre un exemple de cette recherche rapide des contacts.

Les faits ont eu lieu dans la maison de retraite Legacy Senior Living à Town Square, au Texas. Une infirmière a effectivement été soupçonnée d’avoir été contaminée par le coronavirus en début de ce mois de mai.

Crédits Pixabay

À peine le soupçon formulé, l’établissement a réussi à avoir une liste des membres du personnel ainsi que des résidents dans l’établissement qui ont pu entrer en contact avec l’infirmière.

Bien qu’une heure après, un test a démenti les soupçons en indiquant un résultat négatif au virus du Covid-19, ce cas a révélé à quel point les outils utilisés par la maison de retraite avaient été efficaces.

L’outil utilisé n’est autre que le bracelet Tempo de CarePredict

En effet, la maison de retraite Legacy a adopté un système particulier durant ces dernières années. Il s’agit des bracelets Tempo de CarePredict. Une fois que la pandémie est apparue, la start-up a rajouté une fonctionnalité de recherche des contacts sur son système qui est utilisé dans plusieurs maisons de retraite.

Ces bracelets peuvent non seulement être utilisés pour appeler le personnel soignant grâce à un bouton, mais ils peuvent aussi servir de clé numérique et de suivi de l’état de santé et des activités. D’après CarePredict, plus de 20 établissements de soins aux États-Unis utilisent cette technologie qui coûte environ 1 dollar par jour et par utilisateur.

Le rôle de Tempo dans le suivi des contacts

Mis à part les différentes fonctionnalités précédemment citées, les bracelets Tempo de CarePredict utilisent également une lumière infrarouge pour se connecter à des balises situées au mur de chaque pièce. Cela crée un enregistrement des personnes présentes dans la salle, et précisément de qui a été près de qui, dans quelle pièce et durant combien de temps, rapporte Reuters.

Le directeur exécutif de LifeWell Senior Living’s Legacy, Joseph Walter, affirme ainsi que cette technologie a pour avantage de vous préparer « à prendre les meilleures décisions opérationnelles à tout moment ». Et à en croire Reuters, cette technologie est beaucoup plus efficace que le suivi des contacts basé sur les smartphones, qui peut se heurter aux règles de confidentialité des données d’Apple et de Google, sans parler du fait que de nombreux employeurs refusent que leurs employés emportent leur smartphone au travail pour des raisons de sécurité et de confidentialité.