Une maladie cérébrale mystérieuse détectée au Canada

Dans la province du Nouveau-Brunswick, au Canada, les services de santé ont annoncé l’apparition d’une maladie mystérieuse touchant le cerveau chez 42 personnes. La maladie, qui est mortelle, présenterait plusieurs symptômes similaires à ceux de la maladie cérébrale de Creutzfeldt-Jakob.

Le premier cas rapporté de la maladie neurologique a été signalé en 2015, puis 11 autres cas sont apparus quelques années plus tard, en 2019. En 2020, 24 cas de plus ont été enregistrés contre six cette année. Tous les cas ont été recensés dans la même région.

Crédits Pixabay

Depuis son apparition, la mystérieuse maladie a déjà fait cinq victimes. Selon le docteur Jennifer Russell, médecin hygiéniste en chef, actuellement, les informations concernant cette maladie sont encore lacunaires et beaucoup de questions demeurent encore sans réponse.

L’origine de la maladie

Selon les informations, les personnes touchées par la maladie appartiendraient à tous les groupes d’âge. D’autre part, il semble que seules la Péninsule acadienne dans le Nord-Est du Nouveau-Brunswick et la région de Moncton dans le Sud-Est soient concernées.

Les experts pensent que la génétique n’a rien à voir avec la maladie. Selon eux, les malades auraient pu la contracter par l’eau, par l’air ou par des aliments qu’ils auraient consommés.

Des symptômes similaires à ceux de la maladie de Creutzfeldt-Jakob ?

Les caractéristiques cliniques des patients qui ont contracté la maladie correspondent de très près à celles des maladies à prions comme la maladie de Creutzfeldt-Jakob. Cependant, aucun signe ne peut indiquer que ces personnes aient effectivement attrapé la maladie de Creutzfeldt-Jakob ou toute autre maladie causée par la protéine infectieuse. Pour information, la maladie de Creutzfeldt-Jakob est apparentée à la maladie de la vache folle ou à l’encéphalopathie spongiforme bovine. 

Parmi les symptômes signalés chez les malades, on peut citer des changements au niveau du comportement, des douleurs inexpliquées, des hallucinations visuelles ainsi que des troubles du sommeil. Les patients présentent également d’autres symptômes graves comme des problèmes de coordination et l’atrophie des muscles ainsi que du cerveau. 

Pour le moment, les chercheurs ignorent encore de quelle maladie il s’agit exactement. Ils pensent toutefois qu’il y a des possibilités pour que ce soit quelque chose d’encore jamais vu.   

Mots-clés santé