Une mitrailleuse à laser serait en cours de développement du côté de l’US Army

Les Etats-Unis ne cesseront de nous faire rêver avec leurs armes et engins futuristes. Cette fois-ci, ce n’est pas sur une simple mitrailleuse, mais sur une mitrailleuse laser baptisée Tactical Ultrashort Pulsed Laser for Army Platforms, que l’US Army est en train de travailler.

Comme vous le pensez bien, il ne s’agit plus de science-fiction. Cela se passe maintenant. Derryck Reid précise d’ailleurs à New Scientist que l’entreprise est tout à fait possible avec la technologie actuelle.

Crédits Pixabay

Apparemment, cette arme serait capable de faire fondre voire de vaporiser du métal. Et ce, même à une distance éloignée, grâce aux paramètres d’agencement du laser mis à contribution. Ce n’est pas tout, elle génèrera aussi une impulsion électromagnétique capable de neutraliser les circuits électroniques.

Une arme de précision et de haute technologie

Selon les informations rapportées, l’arme ressemblerait assez aux fusils laser qu’on peut voir dans les films, et est supposée être un million de fois plus puissant que n’importe quelle autre arme laser. La puissance de cette mitrailleuse est telle qu’elle pourrait facilement vaporiser le métal.

Si les anciennes armes laser n’étaient efficaces que sur les cibles à une distance relativement courte, ce dernier joujou de l’US Army dépasserait de loin les capacités de tout ce qui a été fait jusqu’alors.

Elle va ainsi projeter de très courtes impulsions de laser, variant entre 20 et 50 pulsations par seconde. Et pour maintenir la diffusion du laser sur une longue distance, les micropulsations sont organisées de manière à ce qu’elles conservent elles-mêmes la forme du rayon (self-focus) et ne s’éparpillent pas aussi facilement qu’un simple rayon lumineux.

Ce fusil laser émettra aussi des EMP !

En plus de l’impulsion laser – qui soit dit en passant ne ressemble pas au torrent de laser débité représenté dans les sciences-fictions – l’US Army prévoit de donner un autre élément de poids au fusil : les impulsions électromagnétiques (Electromagnetic pulse).

Le principe adopté est que, en accompagnement du flux de laser, une impulsion électromagnétique accompagne le débit et, au contact du métal, va exciter les électrons de telle sorte que cela va mettre hors service les pièces électroniques touchées.

Comme quoi, la science-fiction est sur le point de devenir une réalité.

Mots-clés armesUS Army