Une mystérieuse météorite se serait écrasée près du lac Baïkal

Le lac Baïkal est au centre de toutes les attentions depuis quelques heures. Plusieurs riverains prétendent en effet avoir aperçu une mystérieuse météorite verte s’écraser dans la région au début de la semaine. Certains d’entre eux ont même filmé la scène avec leur téléphone et leurs images ont été reprises par plusieurs médias russes et américains dans les heures qui ont suivi.

Le lac Baïkal se trouve dans le sud de la Sibérie, et donc en Russie orientale. Il est assez connu et cela n’a rien de surprenant, car il s’agit de la plus grande réserve d’eau douce liquide de la planète.

Mééorite Baïkal

Une nouvelle météorite se serait écrasée à proximité du lac de Baïkal.

Il s’étend en effet sur un peu plus de trente mille kilomètres carrés, avec une profondeur maximale atteignant les 1 600 mètres.

Un éclat vert a été aperçu dans la région le 25 octobre

Mais ce n’est évidemment pour pour cette raison qu’il fait autant parler de lui depuis le début de la semaine.

Le 25 octobre dernier, plusieurs personnes vivant dans la région d’Irkoutsk et dans la République de Bouriatie en Sibérie orientale ont en effet pu observer un étrange phénomène dans le ciel, un phénomène se présentant sous la forme d’un éclat lumineux vert filant à vive allure.

D’après les témoins présents sur place, l’éclat de cet objet était si fort qu’il a illuminé le ciel pendant quelques secondes. Il aurait ensuite fini sa course dans le lac, non loin des Monts de la Bargouzine, une chaîne de montagnes longeant le lac sur un peu plus de 280 kilomètres.

Fascinés par cet étrange spectacle, les riverains ont rapidement commencé à publier des images et des vidéos sur Vkontakte, mais également sur YouTube. Deux de ces séquences ont été intégrées à la fin de l’article. Elles ne sont pas de très bonne qualité, mais elles laissent tout de même entrevoir l’objet pendant quelques secondes.

Une météorite ou un missile balistique ?

Certaines personnes pensent qu’il s’agit d’une météorite, mais d’autres estiment qu’il pourrait s’agir d’un missile balistique et plus précisément d’un RS-18. Un test a en effet été effectué sur un site militaire située à proximité de la ville de Iasny le même jour.

Pour l’heure, les agences spatiales n’ont pas encore confirmé l’événement et ces informations sont bien évidemment à prendre avec une extrême prudence. En outre, l’observatoire situé à Irkutz n’a rien observé de particulier.

Maintenant, il faut tout de même signaler que ce n’est pas la première fois qu’une météorite s’écrase dans la région. Un événement similaire s’est en effet produit l’année dernière à la même période.