Une mystérieuse rivière court peut-être sous le Groenland

Selon une étude effectuée par une équipe de scientifiques dirigée par Christopher Chambers du Hokkaido University au Japon, une énorme rivière provenant de la fonte des glaces pourrait se trouver sous la surface du Groenland. Surnommée « Dark River », la mystérieuse rivière pourrait couler sur une distance d’environ 1 000 kilomètres en partant de l’intérieur du Groenland vers Petermann Fjord qui se trouve dans la partie nord-ouest du pays.

Chambers évoque quand même une certaine incertitude concernant les résultats de leurs recherches à cause des lacunes au niveau des données obtenues à partir des relevés aériens au-dessus de la calotte glaciaire du Groenland. Les données accumulées au cours des années ont en tout cas montré des indications fragmentées concernant la présence d’un système géant de vallées sous glaciaires sous une grande partie du territoire.

Crédits Pixabay

Selon les scientifiques, la rareté des vols effectués pour cartographier cet environnement est ce qui empêche de déterminer avec exactitude si les vallées sont connectées entre-elles, formant une longue rivière. De plus, le comportement de l’eau au niveau des vallées demeure également un mystère. 

La présence de l’eau supposée depuis plusieurs années

Au cours des dernières décennies, plusieurs études ont suggéré la présence de vallées, de fossés ou de « méga-canyons » qui pourraient être cachés sous la glace du Groenland. On a aussi supposé que de l’eau à l’état liquide pouvait s’écouler au fond de ces formations.

Chambers a cependant déclaré qu’ils ignoraient si l’eau, s’il y en a effectivement, était en grande ou en petite quantité. Selon lui, on ne sait pas non plus si l’eau en question sort vraiment au niveau du Petermann Fjord, si elle s’échappe à certains endroits de la vallée ou encore si elle est recongelée en cours de route. 

Dans leur étude, l’équipe de Chambers s’est basée sur l’hypothèse selon laquelle la vallée formerait une structure unique, c’est-à-dire qu’elle n’est pas constituée de plusieurs morceaux séparés. Cette particularité permet à l’eau de couler continuellement telle une longue rivière.

Une nouvelle modélisation

La nouvelle modélisation proposée par les scientifiques suppose que la rivière Dark River s’écoule de façon continue à partir du centre du Groenland vers la mer.

Ils ont expliqué que l’idée de la segmentation observée auparavant pourrait être une simple illusion puisque les modélisations ont pu être erronées à cause des lacunes au niveau des données correspondant à certaines régions.

« Les élévations se produisent quand les données sont interpolées pour combler les écarts entre les endroits où le radar a obtenu des données fiables », ont indiqué les auteurs de l’étude. Selon leur rapport, les élévations au niveau de la vallée pourraient ainsi ne pas réellement exister.

Selon les chercheurs, le chemin de la vallée se développerait progressivement sur une pente de glace, suivant sa longueur. Cela va causer une baisse de la pression de la glace qui pourrait permettre à l’eau de couler.    

Pour le moment, les résultats de l’étude sont encore hypothétiques mais Chambers et son équipe espèrent que les futurs relevés aériens au-dessus du Groenland pourront contribuer à la confirmation de leurs simulations.